Sédhiou – Affrontements entre militants Bby et Andu Nawlé : Un blessé, un Véhicule Saccagé
PUBLICITÉ

Sédhiou – Affrontements entre militants Bby et Andu Nawlé : Un blessé, un Véhicule Saccagé

Une personne a été blessée et un véhicule saccagé, lors d’échauffourées qui ont éclaté mardi, à Sédhiou (sud), entre des militants de ‘’Benno bokk Yaakaar’’ (BBY, mouvance présidentielle) et d’’’Andu Nawlé Suxali Sunu Goh’’, a constaté l’APS.

Les faits se sont déroulés ce matin quand les militants des deux camps se sont croisés en face de la maison du leader de la coalition Andu Nawlé Suxali sunu gox, Ibrahima Moulaye Touré.

La caravane du leader de Benno Bokk Yaakaar passait devant la maison du candidat Ibrahima Touré où, après de longs échanges entre militants, la situation s’est dégénérée. Il s’en est suivi des jets de pierres et des échanges de coups.

Un blessé a été enregistré dans le camp de BBY, tandis que le véhicule d’Ibrahima Moulaye Touré a été saccagé.

Après quelques minutes d’affrontements, la police est intervenue pour rétablir le calme.

Lors d’un point de presse, le candidat de la coalition Andu Nawlé Suxali sunu gox a accusé le maire sortant Abdoulaye Diop d’être l’instigateur de ces violences. Selon lui, le maire a senti sa ‘’défaite’’, ce qui explique ‘’cette réaction inacceptable d’un ministre de la République’’.

M. Touré a invité les populations de Sédhiou à rester calme et à bannir toute forme de violence entres elles.

Ousmane Mané, membre du directoire de la communication de la coalition Benno Bokk Yaakaar, a réfuté les accusations contre le maire de Sédhiou, Abdoulaye Diop.

‘’Nous sommes très loin de la violence. Depuis 2012, nous assistons aux élections, mais jamais de telles violences ne se sont produites. Nous nous inscrivons contre la violence (…)’’, a-t-il martelé, accusant à son tour Moulaye Touré d’être l’instigateur de cette situation.

29
PUBLICITÉ