Affrontements à Mako : 3 blessés, la maison du maire saccagée…

Assises sur de l’or, elles vivent dans la précarité et la pénombre. Pour se faire entendre, les populations de Mako, dans la commune de Tomboronkoto (Département de Kédougou), sont passées à la vitesse supérieure, samedi dernier, en barricadant la Rn 7, de 3 heures du matin à 13 heures, renseigne L’AS.

Elles exigent l’électrification du village dans un bref délai. Ce, après plusieurs promesses non tenues, en plus de celles du chef de l’Etat lors de sa tournée économique en 2021. Le Pudc tarde à concrétiser l’engagement du Président Sall. D’où la colère des populations qui se sont livrées à de violents affrontements avec la gendarmerie de Mako.

Furieux, les manifestants ont saccagé la maison du maire, Nfaly Camara. Malheureusement, les grenades lacrymogènes lancées par les gendarmes ont mis le feu aux hangars du centre de santé de Mako et d’un commerce de la place. Le bilan des échauffourées est de 3 blessés et plusieurs arrestations. Mako compte plus de 4 000 habitants.

1 COMMENTAIRE
  • Khalasse

    Voilà le type de grenades achetées par Macky Sall pour réprimer les populations ! Chers Parlementaires, où est la loi (même l’ancienne) sur le contenu local et celle sur la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE)?

Publiez un commentaire