Annonces
» » » » » » Privatisation de la Poste: Le Comité...

Privatisation de la Poste: Le Comité d’Entreprise Apr dément formellement

Les membres du Comité d’Entreprise Apr Poste venus de toutes les contrées, sous la conduite de Lansana Sarr, le porte parole dudit comité, ont apporté un démenti formel par rapport à une certaine rumeur qui aurait informé du processus de privatisation du groupe la poste.

C’est devant des employés de la poste, tous membre de l’Alliance Pour la République, que M. Lansana Sarr a informé que la rumeur selon laquelle l’Etat serait sur le point de privatiser la Poste est fausse et non avenante.

Ainsi, à ce propos ils indiquent  : « l’objet de cette conférence de presse est d’informer l’opinion nationale et internationale et de rétablir la vérité sur de fausses informations livrées par une prétendue coalition de syndicats lors d’une conférence de presse tenue ces derniers jours »

Ils précisent : « Sur la prétendue privatisation de poste finances agitée comme un épouvantail, il faut juste rappeler et préciser que ce débat n’est pas subitement tombé du ciel en 2017. Il y a un long processus qui a abouti a la restructuration des services postaux sous sa forme actuelle.

Ce processus ne s’est pas déroulé sans difficultés ! il y a eu naturellement une crise vécue à  la poste à cause de désaccords sur les orientations stratégiques des reformes entre le syndicat, les autorités et les bailleurs.

En définitive un consensus est né sur ce qui a abouti à la filialisation de activiste para bancaire (poste finances aujourd’hui) et de activiste courrier accélère qui était un département à la direction du courrier (ems sa aujourd’hui).

Cette option stratégique de modernisation de la poste a prévu la création d’autres filiales. Et cette orientation stratégique est née du constat que le secteur postal du Sénégal à l’instar de celui des autres pays a été profondément affecté par la mondialisation de l’économie, la libéralisation et la révolution numérique. »

Lansana Sarr invite alors à : « Dans ce contexte, avec l’irruption dans le secteur postal d’opérateurs nationaux et internationaux des transformations dans le métier sont apparus comme dans les autres secteurs pour répondre aux nouvelles exigences de la clientèle et des usagers en matière de qualité de service et de prix. »

Il poursuit : « C’est ce contexte concurrentiel qui a exigé les transformations structurelles de l’opérateur postal historique et l’Etat du Sénégal à l’accompagner dans la planification de son développement afin qu’il accomplisse de façon efficiente ses missions régaliennes dans le respect des orientations qui sous-tendent la politique économique nationale aujourd’hui définie dans le plan Sénégal Émergent (Pse) ».

Revenant sur le rôle d’un syndicat par rapport à leur domaine d’activité M. Sarr  s’en prend aux détracteurs de la poste et indique que : « Sur le processus et l’implication du syndicat depuis toujours sur les grandes mutations intervenues  dans notre secteur, soutenir qu’on est pas informe sur des questions aussi importantes alors qu’ on a le mandat des travailleurs relève soit de  l’incompétence, soit de la mauvaise foi et dans les deux cas il y a urgence a régler ce problème . On est habitué à beaucoup mieux que cela »

Et pour conclure Lansana Sarr pense que la question est ailleurs et que : « l’enjeu fondamental réside dans la concertation et le dialogue en parfaite synergie de tous les acteurs de la poste pour la pérennité du service public postal dans un cadre modernisé adossé sur les technologies nouvelles vecteurs d’innovations au service exclusif des Sénégalais en général et des postiers  en particulier. Des emplois stables, une croissance régulière, de meilleures conditions de remémoration et de travail, la création d’emplois dans un cadre  de dialogue social sincère et productif ».

 

 

Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez nos applications mobiles et restez informé ! Téléchargez notre application Android Téléchargez notre application iPhone