Affaire Kandé: Très tendre avec Macky Sall, des doutes sérieux sur le site auquel des médias font référence

Affaire Kandé: Très tendre avec Macky Sall, des doutes sérieux sur le site auquel des médias font référence

Le Sénégal traverse une période de turbulences médiatiques suite à la nomination du général Magatte Ndiaye comme nouveau chef d’état-major de l’armée de terre, remplaçant le général Souleymane Kandé. Cette décision a été prise par le président nouvellement élu Bassirou Diomaye Faye, qui a succédé à Macky Sall lors de l’élection présidentielle du 24 mars 2024. Cependant, la couverture médiatique de cette nomination suscite de vives critiques, en grande partie en raison du rôle controversé joué par un site jusqu’alors inconnu du grand public, afriqueconfidentielle.com. Senego a fait un tour sur ce média.

Le site afriqueconfidentielle.com, à l’origine de la controverse, a été largement repris par des médias tels que Le Quotidien et La Tribune. Ces journaux ont cité ce site comme source principale pour traiter de la nomination du nouveau chef d’état-major de l’armée de terre. Ce qui attire particulièrement l’attention est l’utilisation par afriqueconfidentielle.com du terme « exil » pour décrire la nomination de Souleymane Kandé au poste d’attaché de défense à l’ambassade du Sénégal à New Delhi, en Inde. Dans un article intitulé « Exil forcé du général Kandé à New Delhi : triste règlement de comptes de la part du régime », le site suggère que cette nomination équivaut à un exil forcé, une notion qui implique que Kandé aurait été contraint de quitter le Sénégal.

En règle générale, l’utilisation du terme « exil » est réservée à des contextes où des personnes sont effectivement bannies de leur pays, ce qui ne semble pas correspondre à une nomination diplomatique classique. Le site renforce cette impression dans un autre article intitulé « Pourquoi le Général Kandé a été muté à New Delhi », où il avance que des tensions entre l’ancien chef d’état-major et certains partenaires étrangers, notamment américains, auraient motivé cette nomination. Selon afriqueconfidentielle.com, des désaccords auraient émergé suite aux tentatives d’Ousmane Sonko de dénoncer certains contrats, conduisant à cette décision de mutation.

Le site afriqueconfidentielle.com, bien que semblant bien informé, soulève des doutes quant à sa crédibilité. Selon les informations de Senego, le site est édité par une société américaine nommée CS Smart, qui se présente comme une société de sondage et d’analyse offrant des conseils aux dirigeants et organisations. Le directeur exécutif de cette société, également directeur de publication du site, est un certain Del Khalladi. Cependant, la rédaction de Senego n’a trouvé aucune trace de Del Khalladi sur les réseaux sociaux, une absence inhabituelle pour un directeur de publication d’un site internet prétendument sérieux.

En examinant de plus près la ligne éditoriale d‘afriqueconfidentielle.com, Senego a constaté que les articles concernant le parti Pastef sont majoritairement négatifs, tandis que ceux relatifs à l’ancien président Macky Sall sont positifs, mettant en avant ses réussites financières et autres réalisations.

Un autre aspect attire également notre attention sur le fait que le site a été très loquace sur la campagne du candidat Amadou Ba. Pendant la campagne électorale, il avait publié un article très positif sur la campagne de ce dernier dont le titre était « Campagne électorale : Amadou Ba en démonstration de force ». L’introduction de cet article ne laissait aucun doute sur le succès de la campagne de Amadou Ba au Sénégal : « De Keur Massar, dans la banlieue de Dakar, à Tamba, en passant par Mbacké, Tivaouane, Saint-Louis, Podor, Aéré-Lao, Matam, Louga, Dagana, le candidat de la coalition majoritaire BBY, multiplie les démonstrations de force, » affirme-t-il.

Le résultat final de l’élection présidentielle est maintenant connu : Amadou Ba a obtenu environ 35 % des suffrages valablement exprimés lors de l’élection présidentielle du 24 mars. On peut également y lire des articles sur le président Macky Sall, tous plus positifs les uns que les autres, et aucun article négatif n’a été publié sur l’ancien président Macky Sall.

Le site a également fait référence à une supposée séquestration de Maître Abdoulaye Wade, l’ancien président de la République. Cet article mentionne le soutien que le parti PDS avait apporté aux candidats, dont Bassirou Diomaye Faye, devenu aujourd’hui président. L’article sur le sujet était intitulé : « Séquestré depuis plusieurs mois sur instruction de son fils Karim, Me WADE n’était même pas au courant de l’élection présidentielle ».

Cette partialité soulève des questions sur les intentions derrière la publication des articles par ce site, et sur la raison pour laquelle des médias réputés comme Le Quotidien et La Tribune choisissent de s’y référer.

Le Quotidien, dirigé par Madiambal Diagne, et La Tribune, éditée par le groupe DMedia de Bougane Gueye Dany, ont tous deux repris des informations provenant de ce site, renforçant ainsi sa crédibilité malgré les doutes sur son sérieux. Cette situation pousse à s’interroger sur la véracité des informations relayées par afriqueconfidentielle.com et sur l’impact de telles publications sur la perception du public concernant les autorités et les forces armées sénégalaises.

L’armée sénégalaise, reconnue pour son exemplarité, a déjà pris des positions claires concernant son indépendance vis-à-vis des affaires politiques. Il y a environ un peu plus d’un an, elle avait publié un communiqué exhortant les politiciens à ne pas l’impliquer dans leurs actions.

27 COMMENTAIRES
  • MACKY SALE

    On saura bientot qui paie leur encre.Les nouveaux milliadaires opposant……

    • Bijou

      Honte aux médias sénégalais, même afriquecofidentiel est plus informé sur ce qui se passe dans ce pays ! En tout cas y’a pas fumé sans feu ! Mais Sonko à t’il les prérogatives de se mêler aux affaires aussi sensibles comme la défense ?

      • Aya

        Excellent travail d’ailleurs le Colonel Abdou Ndao nous édifié sur ce dossier
        Il faut qu’on fasse attention d’abord Macky avait derrière lui d’énormes lobbies très puissant mais pastef avait le peuple à la fin malgré les centrales de morts et des milliers de blessés et prisonniers la majorité a obtenu gain de cause..
        Mais je vous avertis encore une fois la bataille est loin d’être gagné il feront tout pour déstabiliser ce pays le projet pastef n’arrange pas ces lobbies..

        • TruthHurts

          Ce nouveau régime a besoin de freiner ces hypocrites comme Madiambale et Bougane avant qu’ils ne transforment ce pays en enfer. Ils sont trop mal intentionnés et le régime est trop doux avec eux et leurs hypocrisies.
          Trop bon trop con!

          • Niul

            Si Macky n’est pas mis aux arrêts, il foutra le feu 🔥 dans ce pays. C’est lui-même qui est derrière ce site.

    • citoyen

      mais pourquoi certains imbeciles veulent parler a la place du general kande il n’a pas de bouche ou ne sait il pas ecrire pour dire s’il n’est pas daccord ou pas

      • Diallo

        Ce faux général kandé c’est lui-même le plus grand domouharam s’il aime vraiment le pays ,il aurait dû depuis le début sortir publiquement et se démarquer des propos des imbéciles pyromanes que son madambal et bougane niénio

  • Tahibe

    Amine yarabi

  • Aba

    Merci li moy rolou journaliste site info bou sérieux avant de publié des article satan nga vérifié merci senego

  • Manou

    C’est le PR Diomaye qu’on a élu. Il est le seul chef suprême des Armées et l’emploi d’une unité de réserve générale telle que les forces spéciales ou bien des directives au commandant de cette force sont du ressort du Président de la République pas au Premier ministre. L’armée ne doit pas être politisée. De grâce laissons les militaires en dehors de la politique. Leur affection ou mutation doit dépendre des besoins du moment en tenant compte de beaucoup de facteurs

  • diouf

    MANDIAMBAL DIAGNE est un sacre menteur qui cherche a destabiliser le pays .QUEL lien sonko peut avoir avec le general kande .Ya pas longtemps MANDIAMBAL nous parlais du financement du QUATAR a sonko .CE qui a été dementi les kATARI ;Attendons le communiqué de la DIAPA pour voir la veracité de ses dires.IL sait qu’il est cuit avec le bradage sur le foncier il cherche a etre condamné pour diffusions de fausses nouvelles

    • Ndiogou

      Arrete madiambal n’a repris qu’un journal ! Et c’est un fait aussi ! Car il y’a eu une nomination ! Donc c’est pas un mensonge mais un fait !

      • Merci

        Mais cette affectation date de quand? Pourquoi on ne dit pas que c’est Macky qui a signé le décret

      • diouf

        NDIOGOU pour ton info le directeur de publication de la tribune vient detre cueilli par la section de recherche .IL dira si c’est le general kande qui la informé ou non sinon il sera envoyé au gnouf

      • diouf

        communiqué de cherif aidar .DIRECTEUR DE CONFIDENTIEL AFRIQUE.
        UN post d’un article attribué à confidentiel afrique ?JE précise à l’endroit de tous les lecteurs que confidentiel afrique que je dirige n’a jamais realisé ou publié sur son site web un article qui évoque la nomination du général kande a NEW DEHLI .Beaucoup de fidèles lecteurs et de collegues m’interpellent depuis 20h sur ce sujet .Une publication qui se respecte doit avoir un ours précis avec l’equipe des journalistes et le lieu du siège avec la signature des auteurs .CONFIDENTIEL AFRIQUE qui fait 13 millions de lecteurs est connu par sa notoriété ;sa credibilité et son influence dans le champ médiatique senegalais et panafricain

      • Ndiao

        Le journal et la nomination sont des faits. Mais est ce que tout ce qui a été raconté sur les motivations est vérifiable ?
        Rapporter de tels propos serait un parti pris manifeste.

  • Moussa

    Quoi qu’il en soit l’armée doit être mise à l’écart de ces enfantillages de politiciens. Souleymane Kandé est un officier émérite qui faisait son job dans la plus grande discrétion. Voilà que malgré lui des fous de sonko qui lui disent du n’importe quoi. Attention à ne pas jouer avec les militaires. Laissez les tranquilles avant que eux-mêmes ne vous exilent.

  • Bipa

    Senego qui est tu?

  • jkl

    Bravo Senego, restez neutre . Informez juste et vrai et la première place vous reviendra très rapidement.

  • Sunugaal

    A force de s’isoler de s’enfermer et de se croire tout connaître les nouvelles autorités risquent de se brûler les ailles

  • beny

    bravo senego pour ce travaille remarquable de vérification,ça ne fait que renforcer la certitude que nous avions sur la fausseté et la manipulation des informations distillées par ces deux organes de presse dirigés l un par un noiro affabulateur craintif et apeuré pour son avenir incertain et l autre grand looser devant l éternel et dont le seul moyen de pression est son organe de presse, mais la machination et la diabolisation ne passeront plus dans ce pays car nous sommes très avisés pour déjouer vos petites combines

  • Diop

    Décidément c’est comme si la liberté d’expression le journalisme rime avec la délation les allégations les diffamations les subterfuges de conscience la zizanie les mensonges depuis les mouvements en Casamance 1982 combien d hommes de troupes de sous officiers officiers ont combattu le Mfdc et ils ont tous rempli leurs missions les troupes se relèvent les uns à la place des autres et tous sont aptes à remplir leurs missions nos forces de sécurité ne sont du fouladou du fouta du baol du sine et j en passe ces hommes viennent de toutes les ethnies qui composent le peuple sénégalais alors pourquoi polimiquer sur les affections des uns et des autres des lors qu’ils travaillent pour le peuple chacun là où il se trouve ne vous fatiguez pas malintentionnés votre propagande ne passeront jamais vivent nos braves hommes de troupes sous officiers officiers subalternes supérieures généraux multi ethnie mais un seul peuple uni et solidaire

  • Mouha thiaw

    Je suis contre la décision du président attaché militaire et réserver aux lieutenants colonel et les colonelles pas aux généraux

    • badou

      Mouha thiaw tu es qui toi espece de conard

  • Babak

    MERCi senego bon travail

  • Buur Guede

    Le Sénégal est infecté par des gens sans vergogne ,comment un journal digne peut il jouer le rôle d’un opposant jusqu’à influencer l’armée et l’exécutif. Pourquoi ne pas éliminer tous les journaux détenus par des menteurs .opposé n’est pas synonyme de mentir waaay arrêter vos Djiko you niaw yi waay.

  • bidou

    Macky Sall ne m’interesse pas dixit Ousmane Sonko. Hey ben voila les conséquences, a vouloir caresser le serpent, il finit par vous piquer.

Publiez un commentaire