PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Serigne Mbaye THIAM - Affaire élèves maîtres supposés fraudeurs : le jury du concours a annulé leur admission

Affaire élèves maîtres supposés fraudeurs : le jury du concours a annulé leur admission

Le Jury du concours de recrutement des élèves-maîtres a décidé à l’unanimité de prononcer l’annulation de l’admission dans les Centres Régionaux de Formation du Personnel Enseignant (CRFPE) de 690 candidats dont les notes ont été falsifiées lors du concours de recrutement, a annoncé le ministère de l’Education.


Cette décision a été prise par le jury ’’compte tenu de la matérialité des faits donc de l’existence de la fraude’’, précise la tutelle dans un communiqué reçu à l’APS.

A la suite d’une saisie en recours par un collectif de ces exclus, la Cour suprême avait décidé par un arrêt rendu le 23 septembre 2015 d’annuler la décision d’exclusion prise par le ministère de l’Education. Pour la Cour Suprême, ’’seul le jury est habilité à tirer des conséquences de l’erreur ou de la fraude lors des délibérations du concours et à procéder aux corrections nécessaires’’. Le Jury pour se conformer à la décision de la Cour Suprême s’est à nouveau réuni le 27 janvier pour examiner le cas de ces 690 élèves maîtres.

En effet, le ministère avait annulé leur admission après une enquête effectuée par l’Inspection des Affaires Administratives et Financières (IAAF) qui avait constaté que la note de ces candidats avaient été délibérément revues à la hausse.

Dés le début de leur formation dans les CRFP, ’’certains présentaient un niveau particulièrement faible et au même moment circulaient des informations concordantes relatives à des candidats qui auraient acheté leur admission’’, rappelle le texte.

Le ministère de l’Education saisi de cette situation avait procédé à une enquête à l’effet de procéder à l’analyse de l’ensemble du processus de correction des épreuves et de délibération.

APS

 

Annulation Elèves-Maîtres
Annonces

(8) commentaires

Ismo

donc le ministre avait raison

Woup

Il continue à mentir au peuple.sache k mr limbecile on est pret à faire face .on va adhérer dans l mvmt de djihadistes pour solder votre compte.la guerre commence.

Tek Right

le president se conforme a la decision du conseil constitutionnel en faisant croire au peuple k c est le droit la cour supreme donne raison les eleves maitres le ministre refuse. on utilse le droit comme on veut commen apres 2 ans un jury se reunit pour annuler l admission des gens reussis a un concours ca c est kel droit meme en droit y a un eventuel delai pour annuler un concours c est 2 mois

Babacar

donc quand on est condamné pour vol, on doit avoir la possibilité d'aller replacer l'objet volé pour échapper à une condamnation

Kheus

si le conseil constitutionnel decide a leur faveur on dit oui si la cour supreme decide on dit non ils viole le principe de l indivisibilite du concour on ne peut pas annuler une partie du concours le jury pouvait se reunir verifier les notes de tous les candidats ki ont participe a ce concours et les 690 k on a remplace.

Deug

vraiment ce ministre ne sait plus ou mettre les pieds mais s'il pense que le droit est facile comme sa il se trompe nous l'avons attaquer sur trois point: violation de la souveraineté du jury, indivisibilité du concour, la non opposabilité des faits. je pense aussi qu'il n'est pas entouré de bon conseil

Apr

ce ministre doit dégager et nous foutre la paix, il ne fait semer la terreur au sein du gouvernement de grace laisser ces fils de paysans dans leur droit, leur place c'est dans les classes mais pas dans les rues

Faye

serigne mbaye thiam signifie syndrome des maladie transmissible fils de pute

Publier un commentaire