Affaire des 94 milliards: Blaise Pascal se désole de cette « atmosphère polluée par des invectives et… »

La situation actuelle du pays inquiète le Mouvement Force-Sénégal 2019.  Blaise Pascal, dans une note parvenue à senego « déplore vigoureusement cette absence de sérénité qui caractérise la vie politique, actuellement dans notre pays.« 

« À moins d’un mois d’une élection présidentielle, je pense que dans une république sérieuse, l’essentiel devrait plutôt porter à des débats thématiques et programmatiques autre que cet atmosphère polluée par des invectives entre autres querelles stériles, à la limite ridicules au regard de ces accusations et contre accusations à n’en plus finir. Et dont, parmi leurs auteurs aucun n’a, jusque là pût étaler de preuves attestées de ses accusations contre x ou y…« , regrette Blaise Pascal.

A cet effet, il  » exige » l’auto-saisine de « M. le procureur de la république par rapport à ce débat suscité par cette affaire dite des 94 milliards ! »

« Et d’autre part, je considère que cette situation dénote d’une volonté délibérée des acteurs à saupoudrer l’opinion face à leurs carences attestées par leur incapacité à présenter au peuple un programme fiable ou un projet de société sûr et à même de sortir le Sénégal de ce cercle des 25 pays les plus pauvres au monde. Messieurs, présentez-nous vos programmes plutôt !« , conseil-t-il.

(6) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
patriote

BÂTIR UNE POLITIQUE SUR L’ÉLIMINATION ET LA DIFFAMATION DES OPPOSANTS MANQUE DE GRANDEUR ET DE DIGNITÉ.
Le président macky sall nous avez promis des valeurs, une gouvernance sobre et vertueuse, la patrie avant le parti, la non implication de sa famille dans les affaires publique comme wade avec son karim, la moralisation de la vie publique et publique, l’érection d’un Etat de droit, avec une nette séparation des pouvoirs, la lutte acharnée contre la corruption, contre toutes les injustices, contre toute impunité et contre toute indignité, la limitation du nombre de ministre à 25, la rupture avec la mauvaise gouvernance et les magouilles sous wade,….la liste est longue.
Le président nous avez demandé de le juger sur des valeurs et l’État de droit qu’il va instaurer, et non sur des constructions et des ponts….
De toutes ses promesses qui ont fait son élection, le président n’en a respectée aucune…
Faites le bilan, s v p, du président macky sall à partir de ses promesses faites, de ses engagements, de se slogans…
Ya khayeti, pourquoi vouloir reconduire le président au zéro promesse faite tenue ?

Sonko rek

Merci Pascal pour votre lucidité mais sonko à fait ce qu’il a put saisir l’ofnac, l. Une, le procureur mais enfin la balle n’est plus dans son cas mais dans le camp de ces vampires aperistes avec à leur tête le voleur du millénaire li moy wakh dji

Baba

Sonko rek tu mens comme tu respire ton sonko s’est tiré une balle dans la tête il cherchait à se venger parce qu’il a perdu un marché de deal 12% manam 12 milliards sonko est un rancunier

lolo

Yén xana lirou lén article bi Sénégal Mo nekh saaga xasté ba kagne

Mbaye Fall

Dit la vérité aulieu de tourner autour du pot tu es parmi les fils de Macky

Publier un commentaire