Affaire Batiplus : Les Sleylati poursuivis, deux immeubles mis sous hypothèque

Affaire Batiplus : Les Sleylati poursuivis, deux immeubles mis sous hypothèque

Rebondissement dans l’affaire du scandale de près de 2,8 milliards de francs CFA de la société Batiplus, une filière du groupe Fares. Le magistrat du premier cabinet d’instruction du tribunal de grande instance de Dakar a mis sous hypothèque à titre conservatoire, deux immeubles de la famille Sleylati.

Décision conservatoire

L’ordonnance prise à titre de mesures conservatoires a été rendue le 18 août dernier. Les immeubles saisis sont situés à Grand-Dakar et Ngor Almadies.

Rachelle Sleylati et ses proches poursuivis

Le juge a également ouvert une information judiciaire contre l’ex DG de Batiplus Christian Chabel Samra, Rachelle Sleylati, son fiancé Rabin Kfoury et ses parents André Sleylati et Marie Josèphe Bechara. Ils sont poursuivis pour des faits d’association de malfaiteurs, faux et usage de faux en écriture de commerce, abus de confiance, blanchiment.

3 COMMENTAIRES
  • Pape

    Finalement c’est juste une bande de voleurs qui nous a tenu en haleine sur le rythme de la victimisation.
    Allez au gnouf way et parlons de choses plus sérieuses

  • Maman

    Vraiment cette fille se fout de la république et de la conscience des sénégalais. Au moment où nous pensions à une innocente victime qu’il fallait sauver, on assiste finalement à une blanchisseuse d’argent volé qui raffole des immeubles. Et le reste de sont butin a fini par payer des manipulateurs qui nous ont tous embarqués dans des mensonges sans fins.

  • Lamine

    Des voleurs qu’ils faut juste sanctionner. Trop de manipulateurs dans ce pays.

Publiez un commentaire