PUBLICITÉ

Accusé de réception de l’Ofnac à Frapp : Mansour Faye et Diop Sy à la mire de G. M. Sagna et Cie

C’est le vendredi 17 avril, à 12h27 que le Frapp avait déposé, sur la table de l’OFNAC une dénonciation contre le ministre Mansour Faye et le député Diop Sy pour “conflits d’intérêts et délits de favoritisme…” Et c’est ce jeudi 23 avril que les activistes recevront l’accusé de réception de l’Ofnac relative à la lettre de dénonciation du FRAPP contre Mansour Faye, ministre du développement communautaire et Demba Diop Sy député et directeur général de l’UDE.

La plainte déposée sur la table de l’Ofnac…

Dans cette plainte dont l’objet portait comme entête :”Dénonciation de faits qui pourraient être constitutifs d’un conflit d’intérêts et du délit de favoritisme dans certains marchés publics
Madame la Présidente”, le Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine (FRAPP) tenait à informer “de l’existence de faits qui pourraient être constitutifs d’un conflit d’intérêts et du délit de favoritisme“.

Ces faits concernent le député Demba Diop Sy d’Urbaine d’Entreprise (UDE), Directeur Général de ladite société de droit sénégalais fondée en 1997, titulaire d’une partie du marché en cours d’exécution relatif à l’acheminement des denrées alimentaires, dans le cadre du volet alimentaire du programme force covid-19, et Mansour FAYE, le Ministre du Développement Communautaire, de l’Équité Sociale, et Territoriale, responsable du programme…“, pouvait-on lire dans la lettre.

Accusé de réception…

Ainsi, le FRAPP dit rester à la disposition de l’Ofnac “pour des éléments permettant de fonder sa dénonciation“.

Le FRAPP estime, à cet effet “qu’un ministre de la république ne peut donner un marché à un député qui de surcroît est de la même majorité présidentielle que lui“. Raison pour laquelle le FRAPP aavait déposé, auprès de l’Ofnac, le 17 avril dernier, une dénonciation pour conflit d’intérêts et favoritisme.

whatsapp 152
Annonces

(2) commentaires

  • Sam Le Pirate

    ?? Merci Guy et vous tous du Frapp. Parallèlement à la lutte contre le covid19,la lutte contre l’enrichissement illicite des Faye/Sall est d’actualité.

  • Malick Diallo

    lofnac sil vous plait il faudra instruire cette plainte le peuple vous attend si le favoritisme exciste cest pas normale sa ternie limage de marque du president parceque le president lui mème avait dit la trensparance est un gouvernement sobre est vertueux cest pas normale que les uns vie est les autres ne vie ces pratiques 1960 doit ètre abolue youssouph ndour le complice avait chanter allalou mbollo kenne dou cowoyè