Abdourahmane Sow ou le courage des mots : Son regard sur les politiciens et leur façon de faire (Vidéo)

Abdourahmane Sow, ce nom sonne aujourd’hui avec les luttes de masses pour ce Sénégal qui lui est si cher et pour lequel il donne tout depuis des décennies déjà. Ses mots si forts doivent avoir inéluctablement l’écho escompté. 

Ayant pris part depuis la première alternance à toutes les grandes luttes pour le triomphe de la démocratie au pays de Sitéo, Abdourahamane Sow a fini, à coup sûr, par se forger une personnalité ancrée sur le béton incassable de la vérité. A la Tfm ce vendredi soir, l’homme à la silhouette discrète, mais à la parole forte et percutante, ne donnera point de fraîcheur à ses mots qui sont dits pour être audibles.

Dans un long discours de vérité, certainement pour les soucieux de la parole libérée, Abdourahamne Sow, Président de la COSM23, a décrit avec coriacité et par des mots robustes le paysage politique actuel du Sénégal marqué par des hommes qui ne seraient mus que par leurs intérêts crypto-personnels, malheureusement sur le dos courbé des Sénégalais, souvent pris dans leur naïveté extrême.

Ecoutez, et c’est sans détours !

PUBLICITÉ

5 commentaire

  1. jeunesse

    C’est pour ça que la jeunesse doit ouvrir leurs yeux. Nos politiciens n’utilisent à chaque fois qu’ils en ont besoin. Après leurs problèmes réglés. Leurs premiers ennemis ces nous la jeunesse. Ils se victimise toujours pour nous utiliser. Tout cela c’est pour leurs propres intérêts. Jeunesse svp. Réveiller vous

  2. Ddr

    Il y a encore des gens raisonnables dans ce pays, Dieu merci. Lui et Abou Diallo sont des jeunes que j’apprécie beaucoup. Bonne continuation et nous vous demandons plus de visibilité dans les médias pour continuer à éveiller la jeune génération dans ce Sénégal qui tangue à cause d’ecervelés apparus dans le champ politique depuis un certain temps

    1. ASS

      je regrette pour Aboul Diallo et Babacar Bâ du forum du justiciable « injuste ». Ils sont intéressés jusqu’à la moelle

      1. You

        Pour Abou Diallo je confirme : Il est très interessé.

  3. Biri

    Quand j’ai écouté son intervention hier, j’étais à la fois ému et heureux de savoir que nous avons encore des citoyens qui ont encore leur tête sur les épaules, surtout dans ce lanterneau politique rempli de crocodiles.
    Merci MONSIEUR SOW pour votre intervention plus que pertinente.
    Votre passage errait être souvent retransmis aux jeunes de ce pays.