PUBLICITÉ

Abdoulaye Wade dénonce Charlie Hebdo et plaide pour la « protection de la sensibilité religieuse »

L’ancien président de la République Abdoulaye Wade a réagit à ‘actuaité des nouvelles caricatures du prophète Mohamed par Charlie Hebdo. Selon Abdoulaye Wade, « Charlie Hebdo » a abusé de tout le monde.

« Le caricaturiste de Charlie Hebdo a abusé de tous ceux qui, chrétiens, musulmans, bouddhistes, non croyants, simples citoyens, qui se sont mobilisés, à travers le monde, non pas pour soutenir des extrémistes de la liberté d’expression, mais pour marquer leur réprobation de la vengeance aveugle qui se traduit par des morts, peut être de provocateurs, sûrement d’innocents qui n’ont aucun problème ni avec l’islam ni avec les musulmans », a écrit Abdoulaye Wade sur sa page Facebook.

Le soucis de l’apaisement et de ne pas blesser des millions de personnes devait, selon Abdoulaye Wade, pousser les caricaturistes de Charlie Hebdo de cesser leurs provocation que la liberté d’expression ne saurait justifier.

« Après l’hommage rendu aux quatre coins du monde par l’humanité entière aux victimes du 11 janvier, point n’était besoin d’en rajouter, en reprenant en millions d’exemplaires une image blasphématoire pour les musulmans, parce qu’on est assuré d’être adulé comme un héros, héros de l’audace facile, gratuite. Point n’était besoin, pour ce caricaturiste animé par le seul sentiment de défi outrancier, de la répandre, au-delà de la sphère des clients habituels de Charlie Hebdo, en prétendant user de la liberté d’expression telle qu’il l’entend, lui, sans se préoccuper des conséquences chez ceux qui, libres aussi, ont le droit à la protection de leur sensibilité religieuse et celui d’exprimer leurs insondables blessures morales. »

Par ailleurs l’ancien chef de l’État a voulu se démarquer du slogan « Je suis Charlie ». Il revendique son attachement à l’Islam tout en fustigeant, sans les nommer les agissements des groupes extrémistes religieux. « Je ne suis pas Charlie mais un musulman qui confond dans la même réprobation, les extrémistes de tous bords qui érigent en règle l’assassinat de populations désarmées, non pas pour les convertir dans une religion qu’elles ont déjà embrassée, pour la plupart, mais pour semer la terreur et établir sur le monde une hégémonie dont ils sont seuls à connaître la finalité », a écrit Abdoulaye Wade.

Caricatures Charlie Hebdo
Annonces

(6) commentaires

Diop

il faut tjrs respecter les religion meme si tu n’y crois pas .le prophete psl est intouchable.

o

Moustapha Cisse

La liberté d’expression doit avoir des limites.le prophéte est au dela de tous…il dirige une communauté extremement important donc celui qui l’attaque ,attaque la communauté musulmane ,et celle qu’on partage des valeurs communs comme nos confreres
chretien…donc analyser les consequences???

Fdp

mais pourqoi ils n osent pas se moquer de leur religion?

Aj

@ fdp.
Dire qu’ils n’osent pas se moquer de leur religion prouve une ouverture d’esprit très limitée et surtout un manque de curiosité manifeste !!!
Tape sur google « caricatures sur les cathos » et tu verras que si ….. et depuis bien plus longtemps que sur les musulmans.
Lis, renseignes toi, étudies, cherches à comprendre et connaitre et internet te le permet cela t’évitera de suivre bêtement ce que l’on veut te forcer à penser !

Wooma

Paroles de sage!!Gorgui ya moot kilifeu.

Ablayewagne4

Lakou dinikoum walyadin

Publier un commentaire