PUBLICITÉ

Abdoul Mbaye: « L’origine de l’argent du politicien est très rarement licite »

Abdoul Mbaye a effectué la prière du vendredi à la mosquée Moussanté de Thiès. Une occasion pour l’ancien premier ministre de rencontre l’Imam Ndiour. Il s’est par ailleurs interrogé sur l’origine de la fortune des politiciens tout en demandant une réforme de la cours de répression de l’enrichissement illicite (Crei).

La fortune des hommes politiques

Au sortir de la prière du vendredi, le leader de l’alliance citoyenne pour le travail (ACT), a rencontré l’Imam Ratib de la grande Mosquée de Moussanté, Imam Ndiour. Une occasion pour Abdoul Mbaye de s’interroger sur le fortune des hommes politiques. car pour lui « l’origine de l’argent du politicien est très rarement licite ». Avant de regretter que « nos compatriotes tendent souvent la main pour le recevoir ».

La réforme de la Crei

L’ancien premier ministre estime également que la Crei ne doit pas disparaître.  » La Crei se justifie et doit continuer d’exister » considère-t-il. Mais seulement pour lui cette existence doit se faire « en termes de réformes ».

Le droit de recours

Car explique-t-il « il faut qu’il existe un recours parce que l’homme se trompe, le juge peut se tromper. Il ne faut pas de jugement définitif. Seul Dieu ne se trompe pas ».

L »inversion de la charge de la preuve

Abdoul Mbaye n’est contre l’inversion de la charge de la preuve, car selon lui ce « n’était pas une violation du droit fondamental ». Il sera rejoint dans cette position par l’Imam Ndiour qui estime que « lorsque vous vous êtes enrichi, vous devez être en mesure de dire comment vous vous avez été enrichi ».

Abdoul Mbaye Fortune Des Hommes Politiques
whatsapp 462
Annonces

Un commentaire

Renè Diagne

tout comme on peut en dire aussi facilement que l argent du banquier qui suce astucieusement son client est très rarement licite……

Publier un commentaire