PUBLICITÉ
Abandon de domicile conjugal, sévices corporels, escroquerie à jugement: Khalifa Diakhaté et Ndèye Astou Guèye soldent leur divorce au Tribunal
PUBLICITÉ

Abandon de domicile conjugal, sévices corporels, escroquerie à jugement: Khalifa Diakhaté et Ndèye Astou Guèye soldent leur divorce au Tribunal

Après un mariage qui n’a duré que le temps d’une rose entre les journalistes Khalifa Diakhaté de la TFM et Ndèye Astou Guèye de Walfadjri, l’amour a viré au vinaigre et les comptes se soldent désormais devant le juge.

PUBLICITÉ

La procédure judiciaire a été mise en branle par l’ex-époux qui a servi une citation directe à son ex-épouse à qui il réclame cinq millions pour laver son honneur dans cette affaire d’abandon de domicile conjugal, de sévices corporels, d’escroquerie à jugement et de faux et usage de faux. L’affaire évoquée hier par le juge correctionnel a été renvoyée au 5 juin prochain pour la comparution de Ndèye Astou Guèye qui a brillé par son absence.

En effet, si le présentateur de la TFM en est arrivé là c’est, à en croire la citation, suite à un concours de circonstances malheureuses. D’abord, selon « l’As » une agression verbale et physique par son épouse – alors qu’elle était enceinte – un jour de juin 2012 à l’issue de laquelle la journaliste a quitté la maison conjugale, avant d’informer par sms son époux de son désir de divorcer après l’accouchement.

Ensuite, après qu’elle a accouché à l’insu de Khalifa Diakhaté, ce dernier voulant déclarer son enfant en tant que citoyen français au consulat de France s’est heurté au refus de son épouse de fournir la copie littérale de son acte de naissance.

En fait, contrairement à l’année 1980, date de naissance prétendue par la journaliste, cette dernière serait née en 1976. Un faux qui a rendu impossible la régularisation de la situation du nouveau-né. Le plaignant accuse également son ex-épouse d’avoir obtenu un jugement de divorce par défaut, sur la base de déclarations mensongères

#AbandonDomicileConjugal #Divorce #KhalifaDiakhaté #NdeyeAstouGueye #SévicesCorporels #Tribunal

PUBLICITÉ

10 commentaire

  1. Hollande

    Khalifa t’as pas besoin de tout cela, savoir pardonner c’est ce qui fait la grandeur d’un homme. Comme son mentor Sidy Lamine cette femme doit être déreglée

    1. mamy

      C’est plutôt le monsieur qui est déréglé à mon avis walla daffa nop khalebi ba legui. Il a quel problème ce gars? Pourquoi ce déballage via la presse? loukkoffi diar? Pour une femme qui quitte son foyer en pleine grossesse, je pense que le probleme doit etre cherché chez le monseur. Hauteur ak grandeur baxna thi goor way

  2. NDIAYE Bouna Sémou

    C’est quoi ce charabia? Relisez-vous. La plume est serve…

  3. Néné

    Vs croyez ke toutes les femmes Ibadous st des Saintes, 99,9% d’elles ne savent meme pas comment entretenir 1 foyer…Elles st autaines et très orgueilleuses….

    1. fatou

      Tu es qui toi pour la juger? ya bakh? ya tabbé? ya mandou? nopilen way té mandou

    2. antiInéné

      Mais Néné tu parles sans raison, on ne se voile pas pour jouer à la sainte mais parce-que c’est une obligation religieuse comme la prière, le jeûne… On peut bien prier, jeûner et être mauvais.Moi je suis une voilée et je commet des péchés comme tout le monde car je suis une personne et je ne me soucie pas du jugement des autres mais du jugement de mon Seigneur, c’est Lui seul qui peut me juger. En plus ce n’est pas parce-qu’une personne a fait du mal qu’elle est mauvaise. Nous tombons tous dans les pièges du diable.C qui compte c’est de finir au PARADIS.

  4. sa majesté imperatrice soumaré

    li louko fi diar ba guene di beuganté kene yegouko dc divorcer a l’amiable car sounou yone nekousi mo gueune weranté bi genrou goor you niak soutoura yi diarounio kham bay beug

  5. Mamita

    1er jour bima dèguè mariage bi la khamnè dou dème khalifa est un faiseur de malin et un wekh beute

  6. camou camara

    un homme doit être digne et avoir surtout de la classe.Dans les divorces,c’est plutôt l’homme qui dédommage sa femme et entretien leur progéniture s’ils en ont.Mais un homme qui demande de l’argent à sa femme comme dédommagement après le divorce,c’est une première.Sacré khalifa

  7. joe

    c’est un pd il m’a vraiment déçu moi ki le prennait pour un responsable
    comment peut on parler comme ca d’une femme mère de son enfants
    les gars pardon arrêter
    j’ai peur pour de ce senegal sans soutoura