Paix en Casamance : Sonko promet d’envoyer une question écrite au gouvernement et à l’Assemblée…
PUBLICITÉ

Paix en Casamance : Sonko promet d’envoyer une question écrite au gouvernement et à l’Assemblée…

Le candidat à la mairie de Ziguinchor Ousmane Sonko s’est prononcé sur l’accident qui a couté la vie à 6 jeunes de Kadiatou, dans le département de Bignona, à cause d’une mine. Le leadeur de Pastef-Les Patriotes promet de déposer une question écrite à l’Assemblée nationale et au gouvernement du Sénégal pour que la lumière soit faite sur le processus de paix en Casamance. Il s’exprimait ce samedi, lors d’un grand meeting, dans la zone Sud du pays.

Les questions de Sonko

« Ce que nous voulons, ce que le peuple Sénégalais veut, c’est la paix définitive en Casamance et dans tout le Sénégal. Pendant 40 ans, on nous a dit que c’est un dossier d’Etat. Pendant 40 ans, on nous parle de sécurité d’Etat. Personne ne doit en parler. Même l’Assemblée nationale ne s’est pas ce qui se passe. Pourtant, en France on discute sur les problèmes de rebellions. En Espagne, le problème de Basque est toujours débattu à l’Assemblée nationale Espagnole. Mais, ici personne ne peut vous dire ce qui se passe, » regrette Ousmane Sonko.

La plaidoirie 

Selon lui, cette affaire doit être édifiée pour l’intérêt de tous. « Le peuple a besoin de savoir. Le peuple a le droit de savoir. Dès la semaine prochaine, je vais déposer sur la table du gouvernement Sénégalais et de l’Assemblée nationale une question écrite sur cette situation. Et, ils me répondront et je m’adresserais aux Sénégalais pour leur expliquer ceux qu’ils ont dit. Cette affaire doit prendre fin pour le bonheur du Sénégal et des Sénégalais et pour le bonheur des Casamançais qui ont payé un lourd tribu« , a fais savoir le leadeur de Pastef-Les patriotes.

C’est grave !

L’opposant est allé trop loin en accusant certains de vouloir vendre des armes pour gagner de l’argent. « Il y’a des gens qui ne veulent pas que ça se termine. Même si les gens meurent, ce n’est pas leurs problèmes. C’est des marchands de la mort qui encaissent de l’argent. Ils vendent des armes pour ça. C’est leur gagne pain quotidien« , a révélé Sonko.

#Casamance #Gouvernement #Paix #Question

52
PUBLICITÉ

10 commentaire

  1. oussou

    Toujours dans la manipulation… Comment peut-on confier un État comme le Sénégal… à un expert en manipulation et en désinformation !
    Non , le Sénégal mérite mieux !!!

  2. Baye Issa

    Ousmane Sonko est dangereux pour l’unité nationale. Une seule région ne peut être un programme politique. Il se méfier de ce homme qui ne développe que des thèses séparatistes.

  3. Diallo

    article truffé de fautes d’orthographe
    indigne d’un journaliste

  4. KHOULY BEUTH

    vous DEVRIEZ nous diviluguer les noms de ces vendeurs d’armes en CASAMANCE parceque ce sont des CRIMINELs .

  5. Levraipatriote

    « son pays » c’est la « casamance », pas le Sénégal
    ‘Je ferais de la casamance un Hub ouvert vers le monde » (yolom guégno dixit lors des dernières présidentielles) !!!! Il pose toujours en DUALITE la « casamance (terme par ailleurs illégal au même titre le walo ou le fouta ou le jolof etc)
    Pastef doit être dissous parce que c’est un parti sécessionniste !
    Apr doit être dissous parce que c’est un parti ethniciste
    Rewmi ne devra jamais avoir le pouvoir parce que c’est unoarti confrérique
    Pur doit être dissous parce que c’st un parti confrérique violent
    Tous ces partis concourent à la destabilisation et destruction du Sénégal

    1. thio

      Tout montre que ce gars a un programme en lien avec la rebelion. Il est la pour le bordel. Ce gars est dangeureux.

  6. Diatta

    Un vrai rebelle ce type, tu es candidat de la casamance ou du Sénégal. Même dans son discours parle du Sénégal et de la casamance à côté. #asurveillerdeprès

  7. Ddr

    Est-ce qu’il avait besoin de dire « que je vais déposer sur la table du gouvernement sénégalais »

  8. boabdou

    ce pays est fortu avec ses politiciens.

  9. Xorom-Sukeur

    Je vous prie de bien faire attention à cette phrase, #je déposerai une question à l’assemblée, ils me répondront et apres je viendrai vous rendre compte#quelle idiotie. Billahi, wallahi si on ne prend garde avec ce chimpanzé, billahi il mettra le feu dans ce pays. Ce propriétaire de ce thiouthiou baladeur nocturne, un véritable fléau, pour ce Sénégal