Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

800 migrants mineurs renvoyés par l’Espagne vers le Maroc…

L’expulsion de centaines de migrants non accompagnés qui étaient arrivés à Ceuta au mois de mai a débuté vendredi, selon l’AFP. L’Unicef dénonce “des violations des droits fondamentaux de l’enfance“. D’après nos confrères, l’enclave espagnole de Ceuta a entamé, vendredi, l’expulsion vers le Maroc de quelque 800 migrants mineurs non accompagnés arrivés très nombreux mi-mai.

Vers la frontière…

D’après toujours la même source, ces jeunes ont été renvoyés trois (3) mois après leur arrivée, parmi près de 10.000 migrants qui avaient franchi la frontière en deux jours au nord du Maroc, un afflux sans précédent. Des mineurs ont commencé à être escortés par la police vers la frontière vendredi dans la journée, d’après des images diffusées par le média local “El Faro de Ceuta”. D’après la radio “Cadena Ser”, ces expulsions ont été ordonnées le 10 août par le Ministère de l’intérieur dans un courrier à la préfecture et au gouvernement local.

Cette petite enclave comptait encore près de 820 jeunes en juillet d’après le parquet de Ceuta chargé des mineurs.

Violations des droits fondamentaux…

Et selon une porte-parole de l’institution, équivalente au Défenseur des droits en France, le Défenseur du peuple a demandé au Ministère de l’intérieur de cesser ces expulsions dans un courrier de rappel au droit. L’Unicef ainsi que les ONG Save The Children et Plataforma infancia ont condamné “des violations des droits fondamentaux de l’enfance” dans un communiqué commun. Save The Children a indiqué qu’elle avait porté plainte pour tenter de suspendre ces expulsions.

L’arbitrage sur le renvoi des migrants mineurs prend du temps car, chaque cas doit être évalué par les autorités qui déterminent s’il est dans leur intérêt de les renvoyer, le dernier mot revenant à la préfecture.

115 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    11:13 - 25/10/2021

    Descente d’huissiers à D-média: Y’en a marre dénonce une liquidation programmée

    Whatsapp
    11:10 - 25/10/2021

    Viols répétitifs sur mineurs à Mbao : Brice Theret arrêté et écroué en France

    Whatsapp
    11:08 - 25/10/2021

    Locales 2022 : Cheikh Mbagnick Ndiaye investi à Ndoffane

    Whatsapp
    11:08 - 25/10/2021

    Revue Presse : Les prétendants à la municipalité élisent Capitale à la Une

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp