5e édition de la FIPA : Le Ministre de la Famille s’engage pour l’autonomisation économique des Femmes

5e édition de la FIPA : Le Ministre de la Famille s’engage pour l’autonomisation économique des Femmes

La ville de Dakar a vibré au rythme de l’économie africaine lors de la cinquième édition de la Foire Internationale des Produits Africains (FIPA), placée sous le thème inspirant de « Promotion économique et culturelle, levier de coopération internationale ». Cet événement majeur a réuni une pléiade d’acteurs économiques, de diplomates et de représentants de la société civile, tous unis dans une même vision : celle de promouvoir l’excellence et la diversité des produits africains sur la scène mondiale.

L’allocution de Madame Maimouna Dieye, Ministre de la Famille et des Solidarités, a été un moment fort de cette journée, marquant l’engagement ferme du gouvernement sénégalais en faveur de la promotion des femmes entrepreneures. Avec éloquence et détermination, Madame Dieye a souligné l’importance cruciale de cet événement pour offrir aux femmes entrepreneures une vitrine internationale pour leurs produits, ainsi qu’une plateforme de réseautage et de développement de leurs activités.

La présence remarquée des représentants des corps diplomatiques accrédités à Dakar témoigne de l’importance de cette foire en tant que vecteur de coopération internationale. En effet, la FIPA constitue un carrefour d’échanges et de partenariats, favorisant le développement de relations économiques solides entre les pays participants.

Au cœur de cet événement, l’agroalimentaire africain a brillé de mille feux, mettant en lumière le savoir-faire exceptionnel des femmes entrepreneures dans ce secteur stratégique. De la couture à la poterie céramique, en passant par la vannerie et la mode, les produits exposés ont témoigné de la richesse et de la diversité du patrimoine artisanal africain.

Dans un discours empreint de vision et de détermination, Son Excellence Monsieur Bassirou Diomaye Diakhar FAYE avait souligné l’importance capitale des femmes dans la vision de transformation systémique du Sénégal. Il a instruit le gouvernement de mettre en place des mécanismes d’accompagnement en vue de l’autonomisation économique durable des femmes, témoignant ainsi de la volonté politique forte de faire avancer la cause des femmes en Afrique.

La FIPA a également été l’occasion de saluer la présence des délégations étrangères, notamment celle de la République islamique sœur de la Mauritanie, pays invité d’honneur, ainsi que celles du Royaume du Maroc, du Niger, de la Côte d’Ivoire et bien d’autres. Cette présence témoigne de l’importance de renforcer les liens économiques sud-sud pour promouvoir l’autonomisation des femmes et des filles à l’échelle continentale.

En conclusion, la cinquième édition de la Foire Internationale des Produits Africains a été un succès retentissant, symbolisant l’engagement résolu de l’Afrique à promouvoir son potentiel économique et culturel sur la scène mondiale. À travers l’exposition de produits de qualité, la création de partenariats stratégiques et la mise en lumière du rôle essentiel des femmes entrepreneures, la FIPA a une fois de plus démontré son importance en tant que moteur de développement économique et de coopération internationale en Afrique.

Complétez la lecture avec ces articles :

0 COMMENTAIRES
Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *