Annonces
publicité
Annonces
» » » » » 350 anciens rebelles menacent de retourner dans...

350 anciens rebelles menacent de retourner dans le maquis si l’Etat ne…

La mort de ces 13 jeunes en Casamance risque de replonger le pays dans une situation que nul ne voudrait revivre dans cette partie sud du pays.  Profitant de ce carnage,  d’anciens rebelles sortent de leur silence et menacent de retourner en brousse si les autorités ne les traitent pas avec dignité.

« Nos autres frères ex-rebelles sont en prisons à Thiès, deux sont morts de conditions misérables et notre chef a disparu. Nous comptons retourner dans le maquis si rien n’est fait. Nous donnons 24 heures aux autorités de ce pays pour réagir. Ils disent vouloir la paix mais regarder comment ils nous traitent. Ils vont en Europe trouver de l’argent au nom du projet, mais cet argent disparaît… », s’indignent-ils dans les lignes à walf.

« Ils nous ont demandé nos besoins et aspirations, nous avons tout fourni, mais ils ont mis dans les tiroirs les propositions en choisissant ce qu’ils veulent», annoncent les ex rebelles qui tiennent à témoin l’Ue et les Etats-Unis.

Papis Diédhiou, leur commandant adjoint, décrit les difficiles conditions de vie de ses camarades : «Nous avons des problèmes pour payer nos locations. Cela fait trois mois que nous avons des problèmes pour payer nos loyers. Nous ne savons pas où aller, nous n’avons pas les moyens de nous déplacer».

Alors que les familles de victimes n’ont pas fini de pleurer leurs morts, suite au massacre de Bofa ayant coûté la vie à 13 personnes, la situation des  ex-rebelles démobilisés et basés à Rufisque est décriée par les combattants. Au cours d’un point de presse tenu dans la forêt de Rufisque, ils ont décidé de dénoncer leurs conditions de vie et menacent même de retourner dans le maquis, si rien ne change.

 

Annonces

29 commentaires

  • seneglais
    8 janvier 2018 10 h 31 min

    faites comme les autres citoyens de ce pays,allez travailler.l »Etat a été tros indulgent avec ces criminels sans coeurs.il faut laisser les militaires intervenir face à ces pseudo hommes qui massacrent des personnes sans défense

  • kannman
    8 janvier 2018 10 h 54 min

    Alors s’ils ne veulent pas la paix que l’etat fasse passer le rouleau compresseur rapidement

  • Sow mérien
    8 janvier 2018 11 h 47 min

    Il faut tuer les rebelles,pas de négociations,ni de faveurs.T ous les sénégalais sont égaux et que les ennemis du Sénégal soient éliminés,

  • Iiiiiiiihhhh
    8 janvier 2018 11 h 53 min

    C pas une raison pour tuer vos freres imbeciles de merde….pas de negociation…investigation prenez les et tuez les ces imbeciles de merdes sen thiott ndey

  • mt
    8 janvier 2018 11 h 53 min

    Kate mène nda…..yame feulé kuko fi yeungueule niou réndi sa nda….

  • Iiiiiiiihhhh
    8 janvier 2018 11 h 55 min

    Envoyez toute l armee en casamance ..on doit dakhar sen ndey moi je suis pres pour cotiser chaque mois ….mais noooo

  • Iiiiiiiihhhh
    8 janvier 2018 12 h 01 min

    Senegal ben la …bouko kenn katt ndeyam beug kharr gnarr…vive le senegal vive thomas sankara …douma votel ben domou dattatndeyam apres moulay trahir …

  • Diambar
    8 janvier 2018 12 h 08 min

    L’armée au travail. Nos prières vous accompagnent pour l’imposition à tout prix d’une Paix définitive dans tout notre territoire national.

  • diao
    8 janvier 2018 12 h 42 min

    Yeen dageen guen seen yenen morom yi niousleen rewmi ken doko santage macky sall dou wade

  • DIAMBAR
    8 janvier 2018 12 h 44 min

    Ils sont nostalgique de la barbarie. Tenez, c’est dans la forêt qu’ils se réunissent pour débattre.

  • .Oualy
    8 janvier 2018 13 h 29 min

    Mdr c’est devenu un véritable business il fallait trouver un job que d’aller dans le maquis voilà les résultats niék 10 niék lestéque.

  • Jazz Plus
    8 janvier 2018 13 h 31 min

    Ils veulent du Xalis

  • Benissia
    8 janvier 2018 13 h 52 min

    Je ne les défends pas mais les différents gouvernements de notre pays ont vraiment créé la frustration au niveau des régions autres que Dakar,et la Casamance a été l’une des plus grandes victimes de cette indifférence. Le Sénégal est un beau pays mes frères

  • satar
    8 janvier 2018 14 h 14 min

    «  » «Nous avons des problèmes pour payer nos locations. Cela fait trois mois que nous avons des problèmes pour payer nos loyers. Nous ne savons pas où aller, nous n’avons pas les moyens de nous déplacer» » » ». MMAIS QU EST CE CES CONNERIES !!!! ALLEZ FAIRE COMME LE RESTE DES AUTRES GORGOLOUS ET NE PAS VIVRE DE SITUATIONS DE RENTES ET DE RACKET !!!! Allez travaillez bordel de merde, faites comme nos marchands ambulants si vous n’avez pas de qualifications professionnelles ! C’est vrai que vivre comme des agresseurs c’est facile, mais c’est INDIGNE !

  • ABOU
    8 janvier 2018 14 h 53 min

    C’est vraiment un grand probleme depuis longtemp ca prouve que l’ex President Yaya Jammeh les proteges est Les utilisers contre le Senegal ,on ne garde pas du poison, on le detrui pas de negotiation avec des laches chauvages. Pour tous ce qui ont perdus la vis paix a leurs ames AMINE Allah

  • Iiiiiiiihhhh
    8 janvier 2018 15 h 12 min

    Ne pas ceder au chantage

  • Mamadou ba
    8 janvier 2018 15 h 20 min

    Ilfaut négocier quoi quel paix. Le Sénégal est un seul pays, c’est les gouvernements qui sont faible devant ces…… Ils sont infalsifiables. On doit laisser l’armée faire leurs boulot.

  • d
    8 janvier 2018 16 h 20 min

    L etat ne doit pas ceder. Il faudra se montrer ferme et en finir.Des innocents ont ete tues que justice soit faite. Le MFDC est devenu une association de business et qui a beaucoup beneficie des largesses de L etat du senegal. Si leur cause etait juste les sudistes alles vous soutenir. 37 ans cela fait beaucoup et ce mouvement continue a perdre du terrain alors il faut arreter et revenir a la raison. Pour la securite du Senegal ce probleme doit etre regle definitivement car les enemis du senegal sachent que c est la seule voie pour destabiliser le pays.

  • TIDIANE
    8 janvier 2018 17 h 32 min

    Je suis certain que Youssou a du regretter la tenue de ce concert…Nit kou doul dioum amoul….mais nak je PENSE que YOUSSOU DOIT ARRÊTER LA MUSIQUE…il a chanté pour père mère, fils filles et petit fils petite filles depuis presk 40 ans..

  • JUSTICE
    8 janvier 2018 21 h 32 min

    vous les rédacteurs de senego, arrêtez de semer le doute dans la tête des sénégalais. des éléments SUPPOSES APPARTENIR au MFDC ne veut pas dire APPARTENANT, puis vous postez de vieilles images pour rendre l’information encore plus confuse. le problème c’est plutôt vous de SENEGO.

  • JUSTICE
    8 janvier 2018 21 h 36 min

    le vrais casamançais n’insulte pas de mère comme le font certains commentateurs. vous avez des mamans que vous aimez et qui vous aiment. c’est trop mal poli.

  • Dieye+Mamadou+Mansour
    8 janvier 2018 23 h 33 min

    Atepa fait double jeu tait toi rebel

  • Casaçais
    8 janvier 2018 23 h 42 min

    Vous nous fatiguez bande d’aigris. vous vous êtes rendus compte que avez perdu votre temps et votre énergie, que n avez rien réalisé de votre vie, vous enviez les gens, du coup vous emmerdez tout le monde. Si les casaçais étaient d’accord en vous et depuis le début de vos bêtises, vous auriez obtenu votre absurde indépendance. Donc vous nous fatiguez à la longue, bande de vauriens.

  • Adama Beye
    9 janvier 2018 4 h 44 min

    L’état doit être ferme. On doit pas laisser cette meut de chiens continuer.

  • fafa
    9 janvier 2018 7 h 19 min

    Ce ne sont que des malfaiteurs. Vous ne vous souciez de rien. Arrêtez!

  • ngokou
    9 janvier 2018 8 h 21 min

    L’état peut d’ores et déjà commencer à s’occuper de ces rebelles qui menaçent de reprendre les armes en plein deuil.

  • Aboulaye Cisse
    9 janvier 2018 8 h 42 min

    c du nain porte quoi

  • Aboulaye Cisse
    9 janvier 2018 8 h 44 min

    nous un conai pas la guerre

  • ziko
    9 janvier 2018 10 h 22 min

    Etat bi niou faible c claire c cest 350 encien rebelle qui on tué cest 13 innocents lane leu etat bi di xar si imbécile yi non incroyable

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *