PUBLICITÉ

31 décembre: Toute la vérité sur l’invitation de Sonko à Sen Tv (Senego Tv)

Le 31 décembre, le leader de Pastef, Ousmane Sonko, a été invité sur le plateau de la Sen TV pour décortiquer le discours du Président de la République. Pendant ce temps, Macky Sall faisait face aux journalistes à la présidence. Une « coïncidence » ayant suscité moult commentaires. Mais cela ne semble ébranler en rien les dirigeants de la chaîne de télévision privée pour qui, « c’est leur ligne éditoriale qui dérange » le pouvoir.

Le choix de la Sen Tv, c’est d’être du côté du peuple. Voilà comment Simon Pierre Faye justifie la démarche adoptée par la Sen Tv le soir du 31 décembre. « Tout ce qui préoccupe le peuple, son vécu quotidien, ses difficultés; c’est cela que nous (Ndlr: Sen Tv) vulgarisons« , a-t-il déclaré indiquant que pour autant, cela ne voudrait dire qu’ils sont contre le pouvoir en place.

Couverture médiatique 

Le rédacteur en chef a mis le focus sur la neutralité de leur organe de presse. Selon lui, autant les journalistes de Sen Tv couvrent les programmes de l’opposition, autant ils le font avec les « gens » du pouvoir. « A chaque fois, on m’interpelle sur les demandes de couverture, on me demande d’envoyer des équipes. Et la plupart sont des gens du pouvoir », confie M. Faye, ajoutant que ceux qui disent qu’ils sont contre le pouvoir se trompent parce qu’ils ne maîtrisent – peut-être – pas la profession de journaliste.

31 décembre

Ce soir-là, le leader de Pastef, Ousmane Sonko, était sur le plateau de la Sen Tv de 20h à 23 heures. Une invitation considérée comme de trop par nombre de Sénégalais. « Les gens épiloguent dessus. Mais en tout cas, la coïncidence est troublante. Mais à ce que je sache, nous avions pris la décision de nous démarquer de ce que nous faisons habituellement chaque année. Et cela, avant même que nous sachions que le Président allait faire face aux journalistes après son message à la Nation« , a précisé le rédacteur en chef.

Idy et Khalifa

Ils ont été les premiers a être ciblés par les dirigeants de la télévision à la recherche de « grosses pointures« , selon Pierre Simon Faye. Mais poursuit-il, ceux-là n’ont pu donner une suite favorable à leur invitation. Ce qui explique le choix de Ousmane Sonko.

Ousmane Sonko

C’est sans ambages que M. Faye a révélé qu’ils n’ont pas de regret d’avoir porté leur choix sur le député. « Tous les yeux de ce pays étaient braqués sur nous parce que Sonko, quand-même, n’est pas n’importe qui. C’est la révélation politique et c’est une personnalité qui fait son chemin« , a-t-il témoigné.

 

Sen Tv
Annonces

(12) commentaires

Boucounta Sow

vs n’avez rien a expliquer vs êtes tous des ânes comme vos invités qui n’ont aucune personnalité

    Mamoudou Guisse

    j’espère que la prochaine ils
    vont faire la même chose pour
    agression vers le pouvoir en place bo len joxe baram Ñu jel
    lep vous ne respecte les 58%sénégalais qui sont élu le
    pr

Camus

La prestation de votre Sonko a été totalement éclipsé par celle du président. La preuve? Aucun média n’a parlé de sa sortie dans la presse du 2 janvier. Tout le monde a fait focus sur le je de l’Etat. Mey leen niou jaam.

Lune

Ah ! Bon , vous ne regrettez pas votre choix , car tous les yeux étaient braqués sur vous , vous dites car Sonko est pour vous l’attraction du moment , et pourtant d’après vous il n’était que le troisième choix , alors expliquez nous qu’aurait – il était avec les deux premiers .
Non monsieur c’est la honte qui parle par votre bouche , vous n’avez pas eu ce que vous vouliez du début jusqu’à la fin , bien sûr que vous essayez de justifier votre échec par une pseudo victoire , mais que nenni ça ne marchera pas , d’ailleurs nous en avons eu la preuve , c’est que sonko lui même s’est mis tout de suite après le président a commenté sa prestation , ce qui vient a dire que votre émission a fait pssschit .

    Abdoul

    Je ne comprends les Apéristes Quel est votre Problème Sen TV que je remercie au passage a juste permis à des citoyens d’avoir le choix de ne pas suivre des redites et mensonges depuis 07 ans

Football

Vous avez le droit d’inviter n’importe qui.Vous les commenteurs allez vous faire foutre Imbéciles.

Daouda Ly

Vive PASTEF aak Sonko par le peuple pour le peuple Senegalais. APR est une association de malfaiteurs inutile pour le development du Senegal.

Daouda Samb

vous etes des perdants et vous vous affichez avec les perdants

Sow

dans toutes les démocraties du monde le discours à la nation du président de la République est toujours décortiqué par les chefs de l’opposition sur des plsteaux de télévision.

Tedjan

Sonko mo bari dolley

Koring

Dans quel pays sommes nous ?
Que devenus sommes nous?
Dans quel genre de pays souhaitons nous vivre et léguer aux générations futures ?
Un pays absolument démocratique !
Ou une république bananière !
Quoi de plus normal qu’après le discours à la nation du président que l’opposition décortique son discours pour tout simplement donner leur point
de vue. 
Dans toutes les démocraties dignes de ce nom c’est ainsi que cela se passe.
Au contraire c’est la formule de la conférence de presse qui manque de sens.
Puisque si le discours est clair il n’y a point besoin de conférence. Le discours doit pouvoir se défendre tout seul. S’il est clair bien évidemment…
A quoi bon d’ailleurs organiser un tel schéma pour choisir les questions auxquelles on apporte une réponse 
RÉVEILLEZ VOUS PLZ 

Badou Faye

en tout les cas on n’a l’habitude de voir de grand politiciens sur les plateaux des télévisions décortiquer le discours du chef de l’état mais pas des minables comme sokho

Publier un commentaire