Annonces
Annonces
» » Yaya Jammeh à ses opposants :  » Si vous...

Yaya Jammeh à ses opposants :  » Si vous déstabilisez le pays, je vous enterrerai 9 pieds sous terre « 

Yaya Jammeh joue à faire peur à ses opposants. Après avoir violemment réprimé les manifestations, le dictateur gambien en rajoute encore une couche. Au cours d’une tournée nationale, il a averti l’opposition qu’il n’hésiterait pas à les tuer s’ils redescendent dans la rue.

 » Je vous le dis à vous tous, espèces de vermine. Si vous déstabilisez le pays, je vais vous enterrer 9 pieds sous terre et aucun européen n’osera venir ici me dire quoi que ce soit « , a dit le président gambien pour avertir les opposants. Yaya Jammeh a fait cette déclaration au cours de sa tournée nationale qu’il a entamée depuis quelques jours. C’était la première fois qu’il s’exprimait en public depuis les manifestations qui ont coûté la vie au responsable des jeunes de UDP, Solo Sandeng.

Très en verve, Yaya Jammeh s’en est violemment pris à la presse. « Ils disent qu’il y a des manifestations massives en Gambie, ce sont de grands menteurs. La presse ment. Elle est utilisée par des forces tapies dans l’ombre  pour déstabiliser l’Afrique. Mais en Gambie, vous échouerez, comme vous avez échoué pendant vingt et un ans pour déstabiliser ce pays avec vos mensonges  « , a martelé  Jammeh.

Le dictateur gambien, a utilisé sa tournée pour déclarer la guerre à son opposition. Pour lui, certaines sections de l’opposition de la Gambie sont payées par l’occident pour déstabiliser le pays et renverser son régime par des moyens violents. Il soutient qu’il va surveiller les gambiens qui reçoivent l’argent de la diaspora, destiné à alimenter l’agitation politique dans le pays.

«Je vous mets en garde et je jure sur le Coran. Si vous avez un parent payé par l’occident pour déstabiliser mon régime, il ne profitera pas de cet argent et vous aussi vous n’en profiterez pas si vous le soutenez.  Vous pouvez vous opposer, mais vous n’avez pas le droit d’inciter à la violence pour déstabiliser le pays.  Si vous usez de la violence pour obtenir le pouvoir Bilahi, talahi walahi, je vous ferai disparaître pour sept millions d’années. Personne ne vous verra plus Bilahi Walaï talahi « ,  jure Jammeh.

Le président met en garde les manifestant qui investissent les rues.   Tous ceux qui seront arrêtés dans les manifestations seront mis en prison à vie.  Qu’ils périssent en prison « . Selon lui, les opposants gambien sont à la solde de l’occident. Ils sont payés pour déstabiliser la Gambie.  »  Les occidentaux ont échoué dans leur tentative de museler la Gambie. Ils ne parviendront pas à déstabiliser mon pays pour les mille prochaines années. Et tous les pays occidentaux peuvent essayer. Ils m’auront sur leur route », martèle Yaya Jammeh

Annonces
Annonces

11 commentaires

  • own
    20/05/2016 18:34

    dofff la

  • avatar
    20/05/2016 18:40

    nnou guweul bou rpp si xar lounou teugue rk khpp lo lou

  • Empereur
    20/05/2016 18:49

    il na rien compri

  • sam le pirate
    20/05/2016 19:47

    :( Dites-moi c’est donc avec un fou pareil que le « serieux » Etat senegalais est entrain de negocier une solution de sortie de crise ? Que Dieu nous gratifie dans un futur proche,d’un president de la republique qui pour nous eviter eternellement les caprices de ce dingue Jammeh,osera lui faire enfiler une CAMISOLE DE FORCE(route de contournement)parce qu’avec Macky c’est rate d’apres ce qu’on voit aujourd’hui! :(

  • bai fall
    20/05/2016 21:08

    jummmm jammeh musa

  • Gamboul
    20/05/2016 21:39

    Qu’est ce ki prouve k c Yaya Jameh ki a dis? C pour koi j vous demande freres et soeurs de faire attention sur vos commentaires parce k vous pouvez dire du mal sur kelk un,alors kil n’est meme pas au courant de ce ki se passe

  • alovera
    20/05/2016 21:40

    dieux va t entter un jour aussi tu jur sur le corant alors que tu ne fait que des mauvais chose malade mantal que tu s

  • Anonyme
    20/05/2016 22:10

    la seule et unique solution c’est la voie de contournement

  • lemote
    20/05/2016 23:45

    BÉW BAKHOUL

  • l’ocean
    21/05/2016 03:32

    yeen waa senego c’est vous les dictateur et des esclavagistes mentale laisser le bonhomme en et parler de votre vrais dictateur qui se cache derriere la demon katia

  • Papis
    21/05/2016 08:09

    Yalla k eupe dol

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces