Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » Ucad : les étudiants saloum-saloum invités à...

Ucad : les étudiants saloum-saloum invités à plus d’engagement

2017-03-08T14:49:00+00:0053 Partages

La journée d’intégration de l’Union régionale des étudiants kaolackois (Urek) a refusé du monde à l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar ce samedi dernier. Une fois encore comme de coutume les étudiants saloum-saloum ont démontré leur supériorité numérique au sein du campus à travers l’organisation d’une conférence-débat. Une invitation à plus d’engagement et entreprenariat à été lancée à ces étudiants de cette région du pays.

Le nouveau président de l’Union, Mamadou Faye, n’a donc pas manqué son entrée à la tête de l’Urek. Le conférencier Mr Ndiaye du BIAO a vivement conseillé les nouveaux bacheliers « à ne pas dormir sur leurs lauriers » même s’ils sont très très intelligent, car « la réussite des études supérieures est une endurance et une adaptation à l’exemple de la course du renard et de la tortue ».

Et d’ajouter : « aujourd’hui avec l’adoption du système LMD il est possible qu’après l’obtention de la licence l’étudiant opté un master dans une formation professionnelle.  Tout ceci dans l’optique d’orienter les jeunes vers le milieu professionnels ».

Par ailleurs, Ibrahima Cissé, le représentant de l’envoyée spéciale du président Macky Sall, Madame Aminata Touré ouvre les perspectives vers l’entrepreneuriat au cours de cette rencontre.
«  vous êtes les espoirs de demain et il est important que vous adhérez à des associations car, c’est seulement dans ces structures que vous pourriez développer l’esprit entrepreneurial », a suggéré M. Cissé.

Le président Mamadou Faye a souligné le manque de soutien des autorités kaolackoises vis-à-vis des étudiants saloum-saloum. Ce cri d’alarme n’a pas laissé indifférent le parrain de la cérémonie M. Daha Diallo qui a pris l’engagement de mettre à la disposition des étudiants originaire de Kaloack, un local d’une valeur de trois cents mille (300.000) francs CFA.

Dr Emmanuel Sène, de son côté, a incité les jeunes à plus d’engagement sur les enjeux du développement local dans la région de Kaolack. «  aujourd’hui avec l’acte III de la décentralisation l’Union régionale des étudiants kaolackois pour être conforme et mener à bien des actes de développement local devra faire une restructuration en adoptant l’ancienne découpage du sine-Saloum regroupant la région de Kaolack, de Fatick et de Kaffrine. Ceci dans le but de  fédérer dans l’Union tous les étudiants saloum-saloum pour le développement durable du bassin arachidien.  », a-t-il conseillé aux jeunes.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL