Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » Sortie du procureur de la République: La...

Sortie du procureur de la République: La cinglante réplique d’ Abdoul Mbaye

2017-03-04T19:03:18+00:00129 Partages

Réponse du berger à la bergère. Suite à la sortie au vitriol du pocureur, le président de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (Act), Abdoul Mbaye, n’a pas mis du temps à apporter la réplique. Il a pris la balle au rebond via un communiqué sur sa page Facebook. Voici le texte reproduit in extenso par Senego.

Le vendredi 3 mars 2017, Monsieur le Procureur De la République près Le Tribunal De Grande Instance (TGI) de Dakar a tenu un point de presse. Il a passé en revue de nombreux dossiers dans lesquels il lui était reproché de chercher à nuire à des leaders de l’opposition. En termes clairs il lui est reproché une instrumentalisation de la justice à l’effet de régler des comptes à des leaders de l’opposition.
S’agissant du dossier Aminata Diack / Abdoul Mbaye, M.Bassirou Gueye a exposé qu’il avait été saisi par feue Mme Ngom, alors Présidente du Tribunal Départemental de Dakar, lui demandant de clarifier la situation des époux Mbaye lesquels avaient chacun produit des certificats de mariage contradictoires. Il a soutenu que :
– Monsieur Abdoul Mbaye avait produit un certificat de mariage faisant état de ce que les deux époux étaient mariés sous le régime de séparation des biens;
-Madame Aminata Diack avait produit un certificat de mariage selon lequel les deux époux étaient mariés sous le régime de communauté des biens.
Il a dit avoir alors saisi la Police et plus tard le juge d’instruction pour faire la lumière et vérifier lequel des documents est faux. Il a poursuivi que le juge d’instruction Samba Sall a, après avoir terminé son instruction, renvoyé Abdoul Mbaye devant le Tribunal Correctionnel.

En premier lieu, je relève que Mr Bassirou Gueye doit particulièrement manquer de sérénité au point d’évoquer en face de la presse un dossier déjà en audience et dont il s’est dessaisi.

En second lieu, on attend d’un Procureur de la République dévoilant les éléments du contenu d’un dossier, qu’il dise la vérité : NON MONSIEUR LE PROCUREUR, Abdoul Mbaye n’a jamais produit un certificat de mariage au dossier.

En troisième lieu, en présence de 2 certificats contradictoires (en fait il n’y en a qu’un, l’autre étant le fruit de son imagination forcée), Monsieur le Procureur aurait pu préciser pourquoi il a choisi de ne poursuivre que Abdoul Mbaye.

Il a en outre indiqué qu’il n’y a eu aucun acharnement puisque Abdoul Mbaye n’a ni été placé en garde à vue ni placé sous mandat de dépôt. Telles sont sans doute les instructions qu’il avait reçues. Il a cependant omis de dire que j’ai été inculpé pour complicité de faux, usage de faux et escroquerie alors qu’il n’y avait ni faux présenté (toujours pas à ce jour), ni préjudice (toujours pas à ce jour), ni partie civile.

Il a omis de préciser que Aminata Diack s’est constituée partie civile au cours de l’instruction après mon audition, et que le juge Samba Sall a refusé de me réentendre afin que je puisse être informé des faits qu’elle me reproche.
Il a omis de préciser, laissant penser à une simultanéité, que ma plainte contre Aminata Diack n’est que très récente. Je l’ai toujours refusée jusqu’à ce que sa plainte venue ne m’en laisse plus le choix.

Il a omis de rappeler que j’ai été placé sous contrôle judiciaire pour une affaire de faux fabriquée de toutes pièces, et que je suis encore à ce jour empêché de voyager alors que le juge Samba Sall s’est dessaisi du dossier en le transmettant en police correctionnelle sur les réquisitions du Procureur. Il aura donc fallu du mensonge, des omissions et la désignation d’un bouc émissaire pour démontrer l’absence d’un acharnement sur ma personne ! Mes compatriotes, les hôtes étrangers qui vivent parmi nous et la communauté internationale apprécieront.

Où va donc la justice du Sénégal ? Juges en fonction, juges à la retraite, laisserez-vous le juge Ibrahima H. Deme, seul, sonner l’alerte ? Il est temps de réagir et de stopper les dérives d’une justice provoquées par de l’incompétence, de la méchanceté et de la bêtise politiques.

Dakar le 4 mars 2017
Abdoul Mbaye
Président de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail

Annonces
Annonces

14 commentaires

  • fall
    04/03/2017 20:30

    ils seront un jour juge a leur tour

  • bass
    04/03/2017 21:27

    Abdou mbaye tu est malhonnête vis a vis du peuple sénégalais et incorrect et tu na pas de reconnaissance tu as merde tu fait la politique il faut assumer. Macky n’est pas ton égal tu es rancunier.

  • patriot
    05/03/2017 00:03

    c ‘est honteux pour la justice senegal. C’EST LA DEMONCRATIE BANANIENE

  • kocc barma
    05/03/2017 00:23

    Bass combien on te paye pour mentir ..Abdou Mbaye et Macky sont des hypocrite s..Seul le peuple souffrles erreurs de Wade

  • doomu ndar
    05/03/2017 00:53

    Bravo Président A .Mbaye.le.senegal.a.besoin.des.gens.comme.vous.merci.

  • Bilal
    05/03/2017 00:59

    Ce monsieur n a Pas honte de parler au procureur,qui est Abdoul Mbaye un hipocrite c’est le president MACKY SALL grace a lui que es senegalais t’ont connu.depuis que tu as goutte le gateau tu es devenu saillant ,mais sache que tu gagneras un O va au Diable et te faire foutre

  • Justiciable
    05/03/2017 00:59

    L’Indpendance des Pouvoirs est un socle pour le dveloppement d’un pays pour ne pas dire son mergence. La justice ne doit jamais tre une chambre de ratification… Attention !!!

  • sénégalais
    05/03/2017 01:21

    De grâce n’oubliez pas Le Tout Puissant quand vous prenez des décisions.

  • leila
    05/03/2017 01:44

    le senegal á besoin d qui abdoul mbaye non c pas possible cone niou bayéko ak farba senghor wala maitre elh diouf rires

  • yewouleen
    05/03/2017 03:25

    Alors,mister Bass dit nous a quoi resemble le Monkey devant Abdou warouna sii adouna

  • alune
    05/03/2017 03:47

    Honnêtement on a sanctionné les WADE et mettre Maky pour plus de démocratie et transparence mais à ce rythme, c’est une machine en arrière de notre justice. Tout ce qui est jugé dans ce bas monde sera rejugé par le TOUT PUISSANT. Où INGEANT et sa fameuse loi????????

  • Isp
    05/03/2017 05:23

    @BILAL
    Tu disnque Macky a fait connaitre Abdoul Mbaye. Tu dois donc faire partie des gens qui ont commencé à acheter un téléviseur ou un ordinateur pour surfer une que Macky fut président…
    Abdoul Mbaye, son père son frère bref sa famille ont toujours été des exemples dans ce pays pdt que Mr Macky Sall sombrait comme toi moi dans…. l’inconnu des Sénégalais. Nen waxanté deugeu nak.

  • kocc barma
    05/03/2017 07:34

    Bass tu dois etre un diam..tu parlee comme un faux griot parce que les vrais griots sont honnete

  • Askia
    05/03/2017 11:00

    Et pourtant il était là quand on accusait Karim de tout et de rien. c’est maintenant qu’il s’en compte que nous avons une justice aux ordres. quelle malhonneté?

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces