Annonces
Annonces
» » Reliquat sponsoring: Boy Niang porte plainte...

Reliquat sponsoring: Boy Niang porte plainte contre Prince à la gendarmerie

Après avoir longuement attendu que Prince Cissokho paie à son poulain son reliquat de 1.475.000 FCFA, le staff de Boy Niang 2 a porté plainte contre le promoteur de la gendarmerie de Thionk. C’est devant le commandant que le patron de PABC Events a promis de payer la somme au plus le 5 septembre prochain.

Le feu couve entre Prince et le staff du lutteur Boy Niang 2. Las de courir derrière son argent après son combat face à Baye Mandione organisé le 23 février 2014, le staff du Baye Fall de Pikine s’est réuni pour décider de porter l’affaire devant la justice. « Prince a payé notre adversaire (Baye Mandione) sans en faire autant pour nous. Il a fixé plusieurs dates de paiement qu’il n’a jamais respectées. Si on l’appelle au téléphone, il ne répond pas. C’est las d’attendre que nous avons saisi le commandant de la gendarmerie de Thionk. Lorsqu’on nous a convoqués le vendredi passé, on lui a exposé le problème. C’est ainsi que Prince a pris l’engagement de nous payer au plus tard le 5 septembre prochain », explique le père du lutteur qui parlait au nom du satff de l’écurie.

Il croit savoir que leur acte se justifie par le fait qu’ils ont trop patienté sans suite favorable. « Nous ne pouvons pas nous faire justice nous-mêmes. C’est pour cela qu’on a saisi qui de droit pour rentrer dans nos fonds. Ce n’est pas méchant. On veut juste être libéré », tempère-t-il.

A noter que Boy Niang 2 n’est pas le seul lutteur dans cette situation. En effet, Diène Kairé, Siteu, Malaw Séras, Moussa Dioum, Amanekh entre autres, attendent aussi d’être payés par Prince.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL