Annonces
Annonces
» » » Pathé Diop bras droit et homme de confiance de...

Pathé Diop bras droit et homme de confiance de Al Amin raconte les derniers instants du saint homme

« C’est le jeudi (21 septembre 2017) que je l’ai vu pour la dernière fois. Ce jour-là, j’ai été à son chevet vers 15 heures. Je lui ai parlé, mais il était resté silencieux et ne m’a pas répondu.Quand je suis sorti de la pièce, j’avais beaucoup pleuré. Mais, je n’avais pas voulu que sa famille s’en rende compte. J’avais alors rencontré Khalifa Sylla et lui avais fait savoir que j’avais de l’espoir, mais que je n’en avais plus en ce moment-là. ‘’Kii ma gis day dem’’ (celui que je viens de voir est mourant), voilà ce que je lui avais dit », a confié Pathé Diop, sur Tfm.

Toujours selon celui qui est considéré comme le bras droit du défunt Khalife, jusqu’à son décès Al Amine n’a jamais voulu donner signe de faiblesse malgré la maladie. « Alors qu’il était alité, il s’est levé un jour et a exprimé sa volonté d’aller à la mosquée pour effectuer la prière de vendredi. Après la prière, il a fait son ziarra. Mais avant de rentrer chez lui, il a pu donner le wird (prières tidjanes) à des fidèles. C’était son dernier vendredi.
Ce jour-là, quand il a exprimé son désir d’y aller, nous nous sommes inquiétés à cause de son état de santé fragile. Personne dans son entourage ne comprenait cette décision, je me suis alors engagé à y aller avec lui. Serigne Cheikh le fils aîné de Serigne Mansour, était de ceux qui s’étaient opposés à ce qu’il y aille »

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • Thiaw
    24/09/2017 20:07

    Machalla s’y malick

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL