Annonces
Annonces
» » » Moustapha Cissé Lô : ‘’Nous n’accepterons...

Moustapha Cissé Lô : ‘’Nous n’accepterons pas que des députés quittent BBY pour créer un autre groupe’’

2015-06-28T12:43:18+00:00 Partages

Le vice-président de l’Assemblée nationale, Moustapha Cissé Lô, a déclaré qu’aucun député ne pourra quitter Bennoo Bokk Yaakaar (BBY, majorité) pour créer un autre groupe parlementaire, ajoutant que s’il est nécessaire, des dispositifs législatifs et réglementaires seront mis en place à cet effet.

‘’Nous n’accepterons pas que des députés quittent le groupe parlementaire BBY pour créer un autre groupe parlementaire. Nous sommes en démocratie, certes, mais je pense que les Sénégalais devraient faire très attention sur beaucoup de questions’’, a dit M. Lô, responsable de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir).

Les députés examinent lundi une proposition de loi modifiant le règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Celle-ci devrait faire passer le nombre de députés nécessaire pour la création d’un groupe parlementaire de 10 à 15 et le mandat du président de l’institution de 1 à 5 ans.

’’L’Assemblée nationale est une institution législative avec des règles de jeu qui sont très claires. Et ce n’est pas pour rien que les citoyens choisissent une majorité et des minorités. Si on est minoritaire, on doit l’accepter et se battre pour essayer de convaincre la majorité’’, a-t-il affirmé.

Il s’exprimait, samedi à Saly (Mbour), en marge d’une session de formation organisée par le Réseau des parlementaires pour la population et le développement (RPPD) qui vise à doter ses membres d’une bonne maîtrise des techniques d’IEC (information, éducation et communication) et de plaidoyer.

‘’Le Sénégal doit retourner à cette orthodoxie qui veut que pour créer un groupe parlementaire, il faut avoir au moins un dixième des députés (…). Nous ne pouvons pas nous permettre de laisser à n’importe qui de pouvoir se lever au sein de la coalition avec dix députés pour prétendre créer son propre groupe pour ensuite faire payer au contribuable sénégalais les charges’’, a martelé M. Lô.

‘’La majorité va s’opposer et travailler à porter le taux à un dixième, soit 15 députés sur un total de 150 pour pouvoir mettre en place un groupe parlementaire. Et celui qui, pour des intérêts crypto-personnels, voudrait quitter un groupe, ne pourra pas créer un autre. Nous avons une majorité, que les gens restent dans le groupe ou ils sortent pour être des non inscrits’’, a-t-il insisté.

Aps

En outre, Moustapha Cissé Lô a estimé que le président de l’Assemblée nationale doit être élu pour la durée de la législature, ce qui, selon lui, ne pose aucun problème s’il arrivait qu’on veuille l’y enlever.

Annonces
Annonces

7 commentaires

  • mima
    28/06/2015 13:08

    Ferme ta gueule toi

  • Galo
    28/06/2015 13:32

    Dégage toi ! À chaque qu'il ouvre c'est pour attaquer des gens ou parler de politique politicienne , il fait jamais de proposition qui peuvent faire avancer ce pays .
    Avec ça on nous d'émergence .
    Du balaie cafard !!!

  • DAD
    28/06/2015 14:16

    C est trop freiner le .il est loin d être démocrate. Ce cissé lô est un dictateur de pur sang en plus d être égoiste.il finira mal comme pharaon l était avec moïse.

  • karim
    28/06/2015 17:40

    Quelle tete .! Ne vs etonnez pas . Ca se voit qu'elle est en sous capacité de produire des idees positives .

  • julo
    28/06/2015 21:44

    Cisse lo day fenn rek da begue rek wa touba diappe le ko me yaw khame nga ne borom touba da ligueye me lii mou am kene mayoi koko yaw daga deff dara touba yaw do dara nite kou bonn ga me nak serigne touba guisna lepp nane deme rek diina leer bou nekhe yala

  • fallou Diop
    29/06/2015 00:16

    aka bonnnnnn

  • fallou Diop
    29/06/2015 00:18

    nile maña mil Kane moy mamam

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces