Annonces
Annonces
» » » » » » Me Amadou Sall : « Un gouvernement qui se cache...

Me Amadou Sall : « Un gouvernement qui se cache derrière des décisions est un gouvernement « Say Say » »

2017-08-21T09:40:16+00:00185 Partages

En soutien aux populations frustrées de Djida Thiaroye Kaw, qui ont vu leur marche dispersée par la police, Me Amadou Sall s’en prend au régime de Macky Sall qu’il considère être le seul responsable d’une telle décision qui réprime nos libertés.

Hier, les populations de Djida Thiaroye Kaw, en compagnie de leur maire Cheikh Dieng, sont sorties, massivement, manifester leur mécontentement par rapport à la réalité que reflète la gestion nébuleuse de leur nouveau marché qui ne donne pas les revenus qu’il faut à leur commune.

Venus nombreux répondre à la marche organisée par leur maire, les habitants de cette localité, aux côtés de leurs élus, ont rencontré la réaction répressive de la police qui s’est opposée à la tenue de cette marche et ce, à l’aide de gaz lacrymogènes violemment servis à la foule.

Une réaction qui a frustré le maire Cheikh Dieng qui a pointé du doigt le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, qu’il dit être responsable d’une telle attitude. Me Amadou Sall venu de sa part apporter soutien aux populations s’en est pris au régime de Macky Sall qu’il dit être dernière l’interdiction de cette marche.

Je suis venu manifester mon mécontentement par rapport à la répression de cette marche, dont le gouvernement est le seul responsable

C’est de l’avis de Me A. Sall qui s’en prend au gouvernement qu’il accuse de se cacher dernière des décisions policières et préfectorales pour prendre des décisions qui répriment les libertés populaires.

Un gouvernement qui se cache derrière des décisions est un gouvernement « Say Say »

C’est ce qu’a renchéri Me Sall, qui pense qu’on doit laisser les citoyens avec leur droit de faire la marche. Pour lui, comme on le sait, « une marche soit elle est interdite ou acceptée. Si l’on en arrive à en interdire une marche, cela est consigné par un arrêté préfectoral, dans l’autre cas, qui est souvent sans réponse, la marche est autorisée ».

Maintenant, selon l’avocat de Karim Wade qui pointe du doigt le régime de Macky Sall, l’on ne saurait cautionner ces dérives qui font du gouvernement un gouvernement « Say Say » qui se cache derrière la force locale pour réprimer les libertés.

 

Annonces
Annonces

8 commentaires

  • DIOLA
    21/08/2017 09:54

    MAGMOU REW T KHAMADI SEULEMENT POUR FAIRE PLAISIR A LA FAMILLE WADE

  • Rafna
    21/08/2017 10:12

    Diola, je suis entierement ok avec toi….ces gens n’ont que l’insulte à la bouche et ils pensent que leur vulgarité est un modele de libre expression que nous autres citoyens devons cautionner…..grâce à eux beaucoup voteront macky…..

  • matayrew
    21/08/2017 10:28

    Ki bout dé crise cardiaque mo koy Dou parole en l’air kham kham la

  • Pape diop
    21/08/2017 11:18

    Yen gni di wakh yeup geumoulene sen bop ndax kou am lula nakari ci mbede mi ngakoy dioyto.mais privé la liberté de manifester est garanti par la loi t aussi bayou macky momoul rewmi

  • leral
    21/08/2017 11:27

    la devise de macky et de ses partisans : <>

  • doudu
    21/08/2017 13:36

    mane des g sais une chose li di ram ci gnak bi la dieum macky sall continu de reprimer les population mecontente par des coups et des l acrimogene ou meme des emprisonnement le jour ou ca va te peter a la guele digua kham continue d abuser car les senegalais se laisse faire docilement aussi sa beuss angui ci beussi

  • Sibarak
    21/08/2017 14:32

    Macky dafa bewe badolala mok mareme faye dognio date figniou sokhekho motakh worekate you bonne yi assae diouf mo bakh si mome dagniouko faye boram si torokh lagniouye moudje leke katou riba yi thippi Charlie hebdo

  • dija
    05/09/2017 13:14

    EN LISANT LES DISCOURS DE AMADOU SALL ON LI VRAIMENT UN DISCOURS DOPOSANT CEST VRAIMENT MALHEUREUX

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL