Annonces
Annonces
» » » » » Khalifa Sall: « Je veux être vite jugé, mais...

Khalifa Sall: « Je veux être vite jugé, mais avant tout, être bien jugé… »

2017-05-15T10:33:57+00:00136 Partages

« Je veux être vite jugé, mais avant tout, être bien jugé« , cri de cœur du maire de la Ville de Dakar, Khalifa Sall. Emprisonné pour l’affaire de la « caisse d’avance », l’édile de la capitale a adressé au président de la Chambre d’accusation une plaidoirie devant le Conseil constitutionnel pour démonter, pièce par pièce, l’incompétence de l’Inspection générale d’Etat dans la gestion des collectivités publiques.

Incarcéré à la prison de Rebeuss depuis le 7 mars dernier, Khalifa Sall attend le verdict de la chambre d’accusation sur la demande d’annulation de la procédure de l’audience du 11 mai dernier. Il est accusé de détournement de deniers publics, escroquerie portant sur des deniers publics, faux et usage de faux en écriture administrative et blanchiment de capitaux. Il veut être traduit devant le Conseil constitutionnel pour développer ses arguments sur les missions de l’inspection générale d’Etat (Ige), renseigne L’Obs.

La note en cours de délibéré a été transmise à la chambre d’accusation au lendemain de l’audience, le 12 mai. La note principale du document judiciaire signé par les avocats de Khalifa Sall, est destinée à savoir: si la loi qui donne compétence à l’Ige pour contrôler les collectivités publiques, ou elle viole ou non le principe constitutionnel de la libre administration des collectivités publiques. Le maire de Dakar a toujours montré son opposition, quant à la « compétence » de l’Ige pour fouiller les collectivités locales.

« Je suis venu répondre à la convocation d’une institution de la République (la justice) sur une affaire qui, pour moi, ne relève pas de sa compétence. C’est pourquoi je voudrais faire noter, concernant cette affaire, quelques considérations qui constituent des préalables: En effet, le code des collectivités locales confère au seul représentant de l’Etat, la compétence de contrôle à priori des dépenses des collectivités locales. La loi portant création de l’Ige n’a pas prévu cette compétence au niveau des collectivités locales. Seul un article des statuts de l’Ige en fait cas« , déclarait Khalifa Sall à la Dic.

Annonces
Annonces

2 commentaires

  • Khalifa Sall: « Je veux être vite jugé, mais avant tout, être bien jugé… » – YasinTv
    15/05/2017 11:04

    […]   […]

  • Jacob
    15/05/2017 11:52

    C’est quoi tre bien jug? parce que les autres sont mal jugs

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL