Annonces
Annonces
» » » » » » Guissé Pène : « Amy Collé doit être...

Guissé Pène : « Amy Collé doit être soutenue, mais elle est quand même allée un peu trop loin… »

L’artiste de la chanson Amy Collé Dieng  a été arrêtée, ce jeudi 3 août, par les éléments de la Division des investigations criminelles (Dic). Il est reproché à la chanteuse d’avoir proféré des propos outrageants envers le chef de l’État dans un enregistrement audio qui fait le buzz sur les réseaux sociaux. L’arrestation de l’artiste ne surprend pas Guissé Pène, d’autant plus qu’il dit avoir écouté l’audio dans lequel, elle a proféré des allégations à l’endroit du Chef de l’Etat. Guissé Pène est catégorique : il faut savoir raison garder quand on est artiste.

« J’ai été indigné quand j’ai écouté cet audio. On n’oublie qu’au-delà de toute obédience, le chef de l’Etat est d’abord une institution. Insulter le président de la République, équivaut à prendre  son drapeau national et le piétiner. J’ai l’impression que les gens n’ont pas le sens et l’impact des institutions de la République », a laissé entendre le SG de l’AMS (Association des Métiers de Musique du Sénégal).

« Ces proliférations, personne ne pourra les adresser à son père, ni à sa mère et pourquoi les adresser au père ou la mère d’une autre personne ? », se demande le musicien joint par Senego.

L’acteur culturel estime que la loi doit s’appliquer pour éviter la répétition de tels actes :« Il faut que le droit s’applique. Maintenant, je ne dirai pas que je ne la soutiendrai pas, sur ce côté, ce sera mes rapports avec elle. Mais il faut savoir que tout en la soutenant, j’ai aussi le droit d’exprimer mon regard de citoyen vis-à-vis de ces institutions. Ce ne sont pas des actes à commettre, ce n’est pas normal », cadre-t-il.

Pour lui, « la fonction première de l’artiste, c’est d’abord un stabilisateur social et vient ensuite la fonction ludique. Mais il faudrait savoir que quand on s’exprime, on ne s’exprime pas sous une casquette de …  Nous sommes tous des Sénégalais astreints à des  lois du pays et à une régularité ou cohérence dans nos propos qui sous-tendent le respect. On ne peut pas cautionner des insultes ou proliférer des accusations à l’encontre d’une institution ».

Quant à un éventuel soutien du monde de la culture sénégalaise à une des leurs, Guissé Pène précise : « Quand j’entends les mots « say say », « sathie », « ounkou »…, je crois que c’est trop aller. Cela ne veut pas dire que la personne d’Amy Collé n’est pas à soutenir. Certes,  elle est à soutenir mais reconnaissons qu’elle en a trop fait. L’artiste n’est pas une exception pour commettre de telles fautes. Ce métier n’est pas une exception quand il s’agit de faire du bien ou de dire du mal », a conclu l’interlocuteur de Senego.

Annonces
Annonces

14 commentaires

  • Joe gomis
    03/08/2017 10:08

    elle ne récolte que ce qu elle a semé y a pas de diligence

  • Paco
    03/08/2017 10:09

    Merci Mr Pene vous au moins vous savez qu’Amy Cole est allée un peu loin

  • DIAMANKA
    03/08/2017 10:28

    chers Sénégalais arrêtons de confondre liberté d’expression et libertés dit. nsulteds.

  • OMARPENE
    03/08/2017 22:16

    MACKY SAYSAY LEU😀
    NOOON C ‘EST
    OMAR PENE QUI A CHANTE .CA
    « 🎶 MOU FEUG SOUGNIOUUY BOUNTOU
    KEURR🎶
    MOUNÉ GNIOU WOTELKO💃
    🎵NDEKETEWOOOOOOO
    SAYSALEU👏💃🎶
    MACKY DEUHEU 😆👏🎶SAYSAY LEU 🎵

  • kreuche
    03/08/2017 22:20

    ounkou Sall

  • freeourwomen
    03/08/2017 22:32

    MACKY N’AIME PAS LES FEMMES
    KHOLAL OULEY MANE
    KESSS FESS TOOY RAFETT
    AMY KOLE
    BAKH BA DÉ
    NON JE VIENS DE COMPRENDRE LE DISOURS DE MACRON SUR LE SENEGAL

  • Thuram Ramatoulaye
    03/08/2017 23:47

    elle est all un peu loin un prsident de la rpublique c’est tu ne institutions

  • Fallou diop
    04/08/2017 02:36

    Mais ami collé limou wax ayul wade wanañ kofi lou nék thé moye lolou mais por kw pénda ba mingi nonou kén waxouko dara ana xallei bifi saga wone louñou déff yayam nooon senegal néxna coumba am ndeye ak coumba amoul ndeye la lakh dom dore dom li C grave 😢😢😢

  • Talibe 2
    04/08/2017 06:59

    Mais est ce qu’elle ne souffre pas de troubles pshychatriques cette fille?

  • deugu moma gnor
    04/08/2017 11:34

    mane daal je comprends plus mais fii senegal souma djoumoul fii lagnou wakh lou nekk abdoulaye wade mais da doon bayi mou sedd pask dagno né liberté dexpression baci mom Macky wakh nafi lou nekk abdoulaye wade t c son papa. donc fii kéne amatoul wakh daal t mom khékh nafi yaya diamé néna kokou daay tekk lou méti askanam. pour mom force dagne ko wara beugu mais c impossible. il faut arréter. cissé lo wakh nako fii né « Macky bou dof dof lo ba df fii 5ans daf kaay wane guinaw déme bakko » s k wakhnako dara ayy andando waam ngui sagua chak jour kéne teudiou léne. foutezzzzzzzzz

  • Ian
    04/08/2017 12:08

    cheuteuteu..il ne faut pas dramatiser ses paroles..Mais le gars est 1 saï saï..Diokhoule kéne thieur motakhitt kén dou ko diokh thieur..Doule way..li mou wakh yeup deug leu nekh séd leu surnois et hypocrite.

  • Alassane+Dia
    04/08/2017 12:20

    il faut avoir un président qui nous frappe, qui nous éduque bien, nous sommes impolie…

  • pf
    04/08/2017 12:23

    guisse peine avec tout le respect k je vous dois d’abord elle là fait exprès elle es ignorante tout le monde le sais lo doff doff kham nii président c’est pas n’importe qui c’est les valeurs qui manque elle n’a qu’à les gère la prochaine fois va servir leçon aux autres c’est trop facile de faire tes bêtise et demandé pardon la ou on es dans quel monde quel pays

  • Ass
    05/08/2017 02:02

    President oukou ak sai sai lol afrique mo nekh waye…..dictature

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL