Annonces
Annonces
» » » » » Grand Médine et environs, le « thiouraay »...

Grand Médine et environs, le « thiouraay » quotidien, ce sont les eaux usées

2017-03-07T12:11:11+00:0022 Partages

Au niveaux des quartiers Grand Médine, Patte d’oie et unité 25 des Parcelles Assainies, les populations sont très remontées contre l’Etat. Leur colère est due aux eaux usées provenant des fosses septiques qui dégueulent un peu partout, dégageant une odeur nauséabonde. Une situation qui a poussé les populations à appeler les autorités à leurs secours.

La situation de Grand Médine et environs constitue une menace sur la santé et le cadre de vie des populations. C’est pourquoi, Doudou Ndiaye de l’Unité 2 des Parcelles Assainies rumine sa colère : « Ce qui se passe ici est inacceptable et inévitable. On ne respire plus à cause de ces eaux usées provenant des fosses septiques. Nos enfants sont exposés à des maladies comme la diarrhée et la tuberculose. Nous demandons aux autorité de réagir avant qu’il ne soit trop tard. »

En plus, ces populations craignent le pire, avec la mauvaise qualité des ouvrages d’assainissement réalisés sur cette route. Selon Magum Mbaye, « l’Etat doit revoir les entreprises à qui il attribue des marchés. Car, tout le monde croyait que ces problèmes d’assainissement et d’inondations seraient un vieux souvenir. Mais aujourd’hui, ces ouvrages n’ont pas produit l’effet  escompté ».

A en croire le journal WalfQuotidien, la situation est pathétique sur place puisqu’on est obligé de se boucher les narines dés qu’on arrive. Et les populations ont du mal à se déplacer, ce sont des briques superposées qui servent de passage. Et même devant les maisons, des sacs remplis de sable servent de digue de protection pour barrer les eaux usées qui coulent à flots.

 

 

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces