Annonces
Annonces
» » » » » Gambie: Jammeh aurait tenté d’empoisonner...

Gambie: Jammeh aurait tenté d’empoisonner Adama Barrow

2017-01-26T09:00:14+00:00418 Partages

Comme l’avait souligné Senego sur le « déminage » dont faisait l’objet la State House, nos sources ont levé un pan du voile car l’affaire ne serait pas uniquement des histoires de kharfafoufas et autres khons que Yahya Jammeh aurait jeté dans le palais. Mais les conduits d’aération de la ventilation du palais feraient l’objet de supputation où du poison aurait été versée dans le circuit. 

Les langues se délient au fur et à mesure que l’exil de Yahya Jammeh n’est plus qu’un lointain souvenir de la mémoire des gambiens. Les occupants du palais, surtout la garde rapprochée de Yahya Jammeh et de certains militaires qui y avaient accès ont ouvertement averti le nouveau camp que le Palais serait une véritable bombe à retardement pour le nouveau locataire Adama Barrow. Il risquait de mourir à petit feu avec l’inhalation d’un produit toxique qui serait injecté au circuit des conduits de la ventilation des climatiseurs.

Et si cela se confirme, l’ancien président, exilé dans une île en Guinée Equatoriale, distante de près de 7h de route de la capitale, aggraverait son cas. C’est pourquoi, Adama Barrow, pour son retour en Gambie, ne séjournera pas dans la State House jusqu’à nouvel ordre.

Par ailleurs la même source informe que des caches d’armes sophistiquées ont disparus du palais renseigne les soldats de la Cedeao, ainsi que une importante quantité de munitions. Un fait qui risque d’envenimer les relations du camp de l’ex président et celles de Adama Barrow attendu ce soir à Banjul.

Pour rappel, Macky Sall, après son sacre devant Abdoulaye Wade en 2012, avait passé plusieurs semaines hors du palais, histoire de le « déminer ».

 

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL