Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

» » » » » Coupe du monde de Volley – Amadou Sène,...

Coupe du monde de Volley – Amadou Sène, coach des Lionnes: « Nous avons les moyens de nous qualifier mais… »

Diéry DIALLO Diéry DIALLO 2017-04-20T08:49:17+00:000 Partages
Coupe du monde de Volley – Amadou Sène, coach des Lionnes: « Nous avons les moyens de nous qualifier mais… »
Annonces

Les qualifications africaines pour le mondial féminin (Japon) débutent avec les tournois de pré-qualification zonales qui se disputent sous la formule du championnat. C’est-à-dire une première phase puis une seconde pour prétendre au ticket conduisant aux championnats du monde qui se dérouleront au Japon en 2018. Pour le compte de la Zone 2 africaine, le Sénégal ira chercher la qualification à Praia au Cap-Vert du 26 avril au 1er mai. Présentement, 18 volleyeuses sont en regroupement externe pour préparer ce premier tour qui regroupera les pays de la Zone 2.

Un écrémage difficile puisque seuls deux pays se qualifieront pour le second qui se disputera en fin septembre. Selon l’entraîneur national des filles, Amadou Sène, une équipe comme le Cap-Vert fera appel à ses expatriées, tout comme le Sénégal d’ailleurs avec notamment Marième Diagne (Quimper/France ligue A pro), Sokhna Guèye (Espagne ligue A pro) et Bintou Sow (ligue A pro/Finlande). « On n’a pas pu disposer des autres parce que c’est une compétition qui est placée à un moment assez délicat pour certains clubs. Actuellement, on est sur la dernière ligne droite de la préparation, on s’entraîne matin et soir. C’est une compétition très importante pour nous d’abord pour la qualification et ensuite cela nous permet de préparer une partie du championnat d’Afrique qui se disputera entre les deux tournois, en principe en août », a indiqué l’entraîneur national des filles.

De ce groupe des 18 filles, 14 seront retenues pour aller disputer le tournoi de Praia. « On n’est pas en regroupement fermé car le ministère des Sports a pris conscience des enjeux du championnat d’Afrique et s’est beaucoup fixé sur cette compétition. La fédération et la tutelle sont en train de discuter pour voir comment nous accompagner sur cette compétition du Cap-Vert. Donc pour le moment, on s’adapte. Mais comme lors du dernier championnat d’Afrique, le Sénégal avait battu en poule la Tunisie et le Cameroun, les deux équipes ayant représenté l’Afrique lors du dernier championnat du monde. Ce qui témoigne du niveau et de la qualité des athlètes. « Si bien que la question n’est plus de savoir si le Sénégal peut se qualifier ou pas. Parce que nous avons les moyens de nous qualifier. Mais il faut quand même voir les conditions de préparation et que tout le monde s’y atèle en sachant que c’est le projet de tout le monde et qu’il est important que l’équipe soit dans de bonnes conditions de préparation afin de maximiser ses chances de qualification », a-t-il plaidé.

Source: Avec Le Soleil

Annonces
publicité
Articles connexes

Un commentaire

  • Maktum dit :

    Amadou Sene je prie le bon Dieu pour qu’il vous accorde toute la joie tu as tant fait pour se sport bonne chance .

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL