Annonces
Annonces
» » » » Attentat à Londres – Le bilan...

Attentat à Londres – Le bilan s’alourdit : 7 morts, les 3 assaillants tués

2017-06-04T10:27:17+00:0048 Partages

Sept personnes ont été tuées et une cinquantaine ont été blessées dans un attentat ce 3 juin à Londres. Quatre Français ont été blessés, dont l’un se trouve dans un état grave. Les trois assaillants ont été abattus. Un attentat terroriste, selon la police.

C’était un samedi soir comme les autres quand, peu après 22 heures, Londres a basculé dans la terreur. A London Bridge, où une camionnette a fauché des piétons, puis à Borough Market, où les trois assaillants armés de couteaux ont poignardé la foule au hasard jusqu’à l’intervention des forces de l’ordre, 8 minutes après le premier appel d’urgence.

Le London Bridge est un des axes principaux desservant le quartier des affaires de Londres, la City. Borough Market, situé dans le prolongement du pont, sur la rive sud de la Tamise, est connu pour son marché alimentaire. C’est un lieu couru de la vie nocturne londonienne, et ses cafés, bars et restaurants sont souvent bondés le samedi soir. Non loin se trouve la gare de London Bridge et le gratte-ciel The Shard, le plus haut de Grande-Bretagne.

Rappelant des attaques survenues ces derniers mois à travers l’Europe, une camionnette blanche a foncé dans la foule sur le pont de London Bridge à environ 80 km/heure : « J’ai vu une camionnette rouler en zigzag en tentant de faucher un maximum de personnes. Les gens essayaient d’échapper à la course du véhicule. J’ai ensuite essayé d’aider les blessés, des jeunes essentiellement« , raconte un témoin Alessandro.

« C’est une attaque terroriste, j’en suis sûre. J’ai vu une camionnette heurter la rambarde de London Bridge, puis un homme sortir avec un couteau pour se diriger vers un bar« , a déclaré Dee, une habitante de Londres. La police aussi a qualifié l’attentat de « terroriste ».

Plusieurs autres témoins ont fait état d’un ou de plusieurs hommes armés de couteaux, descendant de la camionnette accidentée pour poignarder des gens au hasard, en descendant dans des pubs et des restaurants.

Alex Shellum était au Mudlark pub avec sa copine et deux amis lorsqu’il a vu arriver à 22 heures une femme saignant abondamment au cou. « On venait de lui trancher la gorge et les gens essayaient d’arrêter l’hémorragie« , a-t-il raconté.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces