Annonces
Annonces
» » » » » Aprés des années d’inertie musicale, Yves...

Aprés des années d’inertie musicale, Yves Niang tente un come-back en force

Prolifique dans son art à ses années de gloire, Yves Niang, de son vrai nom Serigne Ibra Niang, malgré ses longues et pénibles années de latence dans la musique, ne baisse pas les bras et tente de resurgir avec hargne et talent. Pour signer de plus belle son come-back dans l’arène des mélodies sénégalaises, l’artiste, talentueux met sur la balance un album international de 22 titres et compte marquer son retour assidûment. Malgré ses années de déboires après avoir connu le succès, Ives Niang étale un plan de carrière, même s’il reconnait à demi mot, le bouleversement que connait actuellement le milieu musical sénégalais.

Originaire de la banlieue dakaroise, Yves Niang, reconnu par ses pairs comme un talentueux chanteur, à travers sa voix de rossignol a fait vibrer les amoureux de la musique « mbalax » des années durant. Très présent à une certaine période dans la scène musicale sénégalaise, avec ses albums à succès comme « Mbakh » et « Doylou », le chanteur a connu une période de somnolence musicale et beaucoup avait cru qu’il n’allait plus jamais revenir sur la scène.

Aujourd’hui, avec un album international, de 22 titres  Ives Niang signe son retour en puissance. Dans la dèche après un succès presque éphémère, l’artiste ne doute guère de son talent de chanteur. Confiant dans l’avenir, il reconnait de manière explicite l’arme qui lui manque pour trôner comme beaucoup de chanteurs de sa génération comme Pape Diouf. L’entourage compte pour Yves Niang. « Ceux qui sont là actuellement et qui occupent la scène musicale sont dans de grands labels. Je vais citer Pape Diouf. Il est au « Prince Art », et est bien entouré. Waly Seck est très populaire actuellement. Et, ce, grâce à une chaîne de télé qui couvre ses moindres activités », explique-t-il dans une interview au quotidien « Le Soleil », avant de reconnaître sa malchance de ne  pas avoir un lobby pareil pour encadrer et maintenir sa carrière très haut.

Malgré cet état de fait, le chanteur à la voix de rossignol, qu’on prête des cordes vocales qui s’adaptent très bien aux chants religieux, reste optimiste concernant son avenir et déroule un plan de carrière pour faire la promotion de son album qui devrait vraisemblablement le réintroduire dans la scène musicale sénégalaise et internationale. « Je vais fêter mon nouvel album le 15 juillet au Théâtre national Daniel Sorano. Je prépare également mon anniversaire au Grand Théâtre au mois de décembre ou janvier prochain », fait-il savoir dans les colonnes du quotidien de Hann, avant d’avertir ses fans de son retour.

Annonces
Annonces

4 commentaires

  • diop
    25/05/2016 19:16

    N est ce pas lui qui essayait de barrer ndongo Lo

  • demba sow
    26/05/2016 00:40

    muenna way trop me doudem pask dafa sokhor enewoul ken

  • kheus
    26/05/2016 07:40

    ives mom da amoul khorom

  • Gueye
    26/05/2016 09:40

    Khamoul d’Ara ak bate bou nakhari bi

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL