Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » » Code de la presse: les opérateurs de...

Code de la presse: les opérateurs de téléphonie susceptibles de sanctions, au même titre que les journaux en ligne

2017-06-21T11:55:49+00:0023 Partages

Le nouveau code de la presse a été adopté ce mardi, à l’unanimité par la 12e législature. Un rêve qui est devenu réalité, après 17 ans d’hibernation. Avec ce nouveau code, on peut noter plusieurs changements. Les opérateurs de téléphonie sont désormais susceptibles de sanctions, au même titre que les journaux en ligne, en leur qualité de fournisseurs de canaux, entre autres changements.

Le ministre de la Culture et de la communication, dans une logique de solder ses comptes avec les acteurs de la presse, qui, selon lui, l’ont traîné dans la boue, en ce qui concerne la distribution de l’aide à la presse, n’a pas épargné la presse en ligne qui l’a traité de tous les noms d’oiseaux. Car, en dépit de ses plaintes et complaintes devant le tribunal des pairs (Cored), ses « détracteurs » n’ont écopé que d’un blâme, selon l’As.

Ainsi, hier, à l’Assemblée nationale, il s’est réjoui que les sanctions soient plus sévères, avec le nouveau code de la presse. Sanctions qui seront étendues aux opérateurs de téléphonie, en l’occurrence Orange, Expresso et Tigo, « coupables au même titre que les journaux en ligne« , précise Mbagnick Ndiaye.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces