Annonces
Publicité
» » » » » » » Pape Ngoty Thiam (Apr) : « Macky Sall doit...

Pape Ngoty Thiam (Apr) : « Macky Sall doit respecter les gens et changer sa démarche »

  • Cheikh Kandé Cheikh Kandé

Le leader du mouvement Macky Nioudoy Horizon 2019 (MNDH2019) est dans tous ses états à cause de la gestion calamiteuse de l’Apr par Macky Sall qui, selon l’avis de Pape Ngoty Thiam, « ne respect personne ». Il invite ainsi le leader de Bby de changer sa démarche, si celui-ci veut sortir victorieux de l’élection présidentielle de 2019.

Pape Ngoty Thiam n’a pas raté Macky Sall d’un iota. Pour lui, si Macky Sall veut vraiment garder sa démarche de gagnant, il doit apprendre à respecter les militants de premières heures de son parti. »

« Macky Sall doit respecter les gens et changer sa démarche. Nous avons obligation de lui parler. Pourquoi est ce qu’il ne reçoit que les personnes qui viennent au nom de Marième Faye? Pourquoi est que Macky Sall nomme des ministres sous recommandation de son épouse ? Voilà autant de faits qui ne laisse pas l’Apr dans la ligne du parti et qui ne nous permettront pas de gagner en 2019 », a d’abord indiqué le responsable du Mouvement MNH2019.

De renchérir : « Toute personne qui veut être nommée ministre passe par la première dame, nous sommes dans quel pays où c’est la première dame qui nomme, qui condition à tout fait le président pour le parti et pour le pays? Le président Sall doit apprendre à respecter les personnes et les promouvoir à partir de leur mérite et non à partir des sentiments personnels. Le président Sall doit comprendre aussi qu’il ne gagnera que quand il  prendra en compte les grands militants du parti. Si sa femme ne retire pas sa main du parti, nous irons directement dans le gouffre en 2019 ».

Ainsi pour dire que rien ne va à l’Apr.  Car, de l’avis de Pape Ngoty Thiam, responsable politique de l’Apr Yaakaar à Dakar, « tous les militants de premières heures de l’Apr sont frustrés contre la démarche de Macky Sall qui considère plus les transitaires que ses propres responsables », il va même jusqu’à menacer de quitter Bby pour le Pds, lui et ses autres camarades du parti, si toute fois il arrivait à Macky Sall d’aller au deuxième tour avec le libéraux en 2017

De terminer : « Si Macky Sall veut que notre coalition sorte victorieuse en 2019 lors de la présidentielle, il doit écarter Marième Faye Sall, et prendre en considération les responsables du parti et comprendre enfin qu’il a devoir de respect vis-à-vis de ces derniers sinon c’est la chute libre en 2019, car un deuxième tour qui n’est pas à écarter sera fatal pour nous ».

 

 

 

Annonces
Annonces
Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL