Annonces
Annonces
» » » » » » Rebeuss brise le silence : « Si nous refusons...

Rebeuss brise le silence : « Si nous refusons à Khalifa Sall l’accès à la mosquée, c’est pour sa propre sécurité… »

2017-05-24T17:44:49+00:0028 Partages

L’administration pénitentiaire brise le silence suite aux sorties des partisans de Khalifa Sall sur les conditions de détention du maire de Dakar en prison et les « restrictions » dénoncées un peu partout. En point de presse dans l’enceinte de la prison, le directeur de l’administration pénitentiaire a essayé d’apporter des précisions et éclairages sur les conditions de séjour en prison de l’édile de la ville de Dakar.

Par rapport aux dispositions légales et réglementaires, l’administration pénitentiaire est revenu sur les livraisons de permis de visite. Les pénitenciers ont tenu a mettre les choses au clair et préciser que « l’administration pénitentiaire ne délivre pas de permis de visite« , évoquant les articles qui réglementent les visites et droit de visite.

« Les visites aux détenus doivent se tenir au parloir de la prison muni d’un dispositif de séparation. Depuis son incarcération le 7 mars jusqu’au 10 mai, le parloir était en phase de reconstruction et c’est pourquoi il ne recevait pas ses visites dans le parloir et que nous lui avions crée un espace jusqu’au 10 mai dernier« , martèle le directeur de l’administration pénitentiaire qui a fait face à la presse dans la maison d’arrêt et de correction.

Selon le boss de l’administration pénitentiaire, Khalifa Sall jouit même d’une « journée spéciale pour recevoir des visites« . « On lui a accordé le lundi a lui tout seul et aucun détenu ne pouvait le dérangé cette journée dans le parloir« , indique l’administration pénitentiaire.

S’agissant de l’interdiction d’accès à la mosquée, l’administration pénitentiaire affirme que c’est pour des conditions de sécurité. « Monsieur Khalifa Sall n’est pas n’importe qui, il est le maire de la capitale et nous nous devons de veiller sur sa sécurité et c’est pour cette raison qu’on ne le laisse pas accéder à la mosquée de la prison.« 

Annonces
Annonces

8 commentaires

  • love galsene
    24/05/2017 18:14

    L’aire na nagni

  • metzo
    24/05/2017 18:23

    Effectivement on restreint ses droit tout en specifiant clairement
    « Monsieur Khalifa Sall n’est pas n’importe qui, il est le maire de la capitale et nous nous devons de veiller sur sa sécurité et c’est pour cette raison qu’on ne le laisse pas accéder à la mosquée de la prison.«

  • Do
    24/05/2017 19:21

    Mais de qui se moque t on

  • laaayelow
    24/05/2017 19:25

    « Monsieur Khalifa Sall n’est pas n’importe qui, il est le maire de la capitale et nous nous devons de veiller sur sa sécurité et c’est pour cette raison qu’on ne le laisse pas accéder à la mosquée de la prison.« Vous venez de vous enfoncer d’avantage et cela ne me surprend pas du tout. Quand un technicien ou simple fonctionnaire se mêle aux affaires des politiciens il met toujours le pied dans le plat… Les mêmes raisons qui vous ont poussé à lui interdire la mosquée devraient vous amener à lui éviter le parloir si vous étiez conséquents avec vous mêmes.

  • Saliou
    25/05/2017 13:30

    refuser à un musulman l’accès à un lieu d culte c’est du n’importe quoi… Arreter votre cinéma c mieux

  • non saliou
    25/05/2017 17:34

    si on attente à sa vie après on dira Macky veut le tuer. Soyez raisonnable laissez les gens faire leur boulot ils sont formés pour ça.

  • RIGHT
    25/05/2017 17:38

    Si on attente à sa vie, tu diras que Macky a voulu le tuer et hop soulevement populaire. Soyons raisonnable et laissons les gens faire leur boulot ils sont formés pour ça.Avec cette sale politique au Sengal tout est possible pour nuire à quelqu un qu on n aime pas.

  • geum
    25/05/2017 17:41

    mon colonel ragal yalla…

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL