Annonces
Annonces
» » » » » Perspectives 2017-2018: Tapha Tine, écurie Baol...

Perspectives 2017-2018: Tapha Tine, écurie Baol Mbolo, le défi du retour parmi les « Vip »!

Après une année blanche, Tapha Tine renouera avec la compétition cette saison. Vice-champion au tournoi de lutte de la Tnt (Télévision numérique terrestre), le « géant du Baol » tentera de réussir la passe de deux face à son adversaire Yékini Jr qu’il avait déjà battu en 2007. 

Un nouveau succès sur le transfuge de l’écurie Ndakaru le rapprocherait davantage de ses rivaux de la cour des grands qui ont pris quelques longueurs d’avance sur lui.

Auteur d’une année blanche, Tapha Tine, le « géant du Baol », va renouer avec la compétition à la faveur de cette saison de lutte 2017-2018. Il a réussi à trouver chaussures à ses pieds grâce à « Lewto » Production qui vient d’investir le milieu de la lutte. L’enfant de Réfane en découdra contre Yékini Jr, une vieille connaissance. En 2007, les deux ténors, à l’époque de jeunes espoirs, s’étaient déjà jaugés. La partie, très disputée, avait finalement tourné en faveur du porte-étendard de l’écurie Baol Mbollo. Dix ans après, l’ex-sociétaire de l’écurie Ndakaru et le « géant du Baol » vont, à nouveau, devoir solder leurs comptes. Battu lors de la première rencontre, Yékini Jr qui porte actuellement les couleurs de l’écurie « Door Waar », aura à cœur de prendre sa revanche et de signer une nouvelle victoire à la suite de son grand succès obtenu aux dépens de Modou Anta en 2015.

Tapha Tine voudra, quant à lui, réussir la passe de deux en signant son deuxième succès sur l’ex-lieutenant de Yékini. Largement dominé par Balla Gaye 2 en 2013, il a réussi à se relancer dans la course ces deux dernières saisons. Coopté dans le tournoi de la Tnt qui s’est déroulé en 2014 et 2015 (Tournoi de la télévision numérique terrestre), le sociétaire de l’écurie Baol Mbolo est sorti deuxième à l’issue de la compétition, avec, à son actif, deux succès contre une défaite. Lors de la première journée, il bat sans difficultés Gouye gui, « le roi du Simpi », faisant oublier sa débâcle contre Balla Gaye 2 un an plutôt.  Mais la joie n’est que de courte durée. Tapha Tine, qui pêche souvent par excès de confiance voire par négligence, s’est fait piéger par le rusé Ama Baldé, à l’occasion de la seconde journée. Grâce à cette belle victoire, le fils de Falaye Baldé porte à deux le nombre de ses succès remportés dans le tournoi ; ce qui le met en pole position pour le sacre final. Capable du pire comme du meilleur, Tapha Tine renoue avec la gagne lors de la troisième et dernière journée.

Mieux, il inflige un retentissant Ko à Zoss, terminant vice-champion, juste derrière Ama Baldé qui a gagné tous ses trois combats. Dans l’ensemble, il a fait un bon tournoi ; même si à l’arrivée, il ne s’est pas adjugé le sacre.

Toutefois, le sociétaire de l’écurie Baol Mbolo passe une année blanche en 2016-2017 à l’image de la plupart des ténors. Tout comme son adversaire resté deux saisons sans disputer la moindre compétition, Tapha Tine sera donc très attendu par les amateurs et ses supporters. Un nouveau succès aux dépens de Yékini Jr serait une excellente opération et le rapprocherait davantage de ses rivaux de la cour des grands qui ont pris quelques longueurs d’avance sur lui. En cas de victoire, il pourrait également avoir l’embarras du choix concernant ses futurs adversaires. Une chose est sûre : l’enfant de Réfane devra, à tout prix, remporter cette affiche s’il veut toujours concrétiser son rêve de retrouver sa place parmi les ténors voire conquérir tout bonnement le trône. En revanche, une nouvelle contreperformance risque de ternir davantage son palmarès, en plus de compromettre encore plus ses chances de réaliser son ambition dans l’arène.

Le Soleil

Annonces
Annonces

2 commentaires

  • soung
    10/10/2017 01:57

    boul ragal dara byikofi depansengako way

  • mbeur
    10/10/2017 08:12

    Yookaal kharfa’fouffa yi si tu veux rebondir ! Balla t’avais vaincu sur ce plan: tes mains avaient été « ligotés » et tu ne le voyais pas se « déplacer ». La sorcellerie est une réalité dans l’arène ! Tu n’as pas le choix tapha !

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces