Annonces
Annonces
» » » » » Mame Marième Babou sur son arrestation :  » je...

Mame Marième Babou sur son arrestation :  » je n’abdique jamais »

2017-03-11T10:11:11+00:0069 Partages

Suite à son arrestation annoncée ce jeudi, la candidate déclarée au poste de coordonnatrice de la Cojer a été libérée à la fin de son entretien avec le procureur de la République qui avait ordonné son interpellation. A sa sortie du tribunal, Mame Marième Babou a assimilé son arrestation à de l’intimidation pour essayer de lui barrer la route.

Poursuivie par le maire de Fimela, Karim Sène, pour destruction de biens appartenant à autrui, voie de fait, Mame Marième Babou est convaincue que son interpellation « n’est que le fruit des manœuvres de la coordonnatrice de la Cojer qui, atteinte par la limite d’âge, refuse de quitter l’instance par la grande porte ». Toutefois, après avoir fait face au procureur de la République, la responsable politique de Samba Dia a déclaré que « si c’est de l’intimidation, c’est mal me connaitre. Mon combat continue et de plus belle manière, je n’abdique jamais ».

Sur les termes de son arrestation , la jeune républicaine affirme qu« aucune notification ne m’a été présentée jusque là, je ne peux qu’attendre la fin pour savoir ce qu’on me reproche« . Cependant elle reste consciente de la gravité des choses, et soutient qu’elle n’est pas inquiète car elle connait ses droits et ses devoirs et pour rien au monde elle ne fuirait ses responsabilités.

Mame Marième Babou ne s’est pas encore tirée d’affaire puisqu’elle devra comparaître mercredi prochain à la barre du Tribunal régional de Fatick pour l’incident survenu le 11 février dernier à Fimela. Le maire de Fimela, la patronne de la Cojer et les nommés Djibril Dia et Ousmane Niang devront aussi prendre part au procès.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces