Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
» » » » » » » Mamadou Ibra Kane (Cap): « Le contenu du code...

Mamadou Ibra Kane (Cap): « Le contenu du code de la presse nous est méconnu, mais… »

2017-06-03T12:21:50+00:0021 Partages
Annonces

S’ils se félicitent de l’adoption en conseil des ministres du nouveau projet de code de la presse, les professionnels des médias regrettent toutefois que le document en question, n’ait pas fait l’objet d’un partage avec les acteurs de la presse concernés au premier chef.

C’est ce que souligne la coordination des associations de presse (Cap) qui se montre vigilante et met en cause le ministère de la Culture.

Mamadou Ibra Kane, coordonnateur de la Cap et président du Conseil des diffuseurs et éditeurs de presse (Cdeps) estime que «c’est une avancée que le projet ait été adopté». En revanche, rappelle-t-il, ce projet de code consensuel «a été déposé sur le bureau du gouvernement en octobre 2010. Mais depuis lors, on n’a toujours pas de nouveau code de la presse», ce qui devrait être un mauvais souvenir d’ici la fin juin, souligne-t-il dans le quotidien Vox Populi de ce samedi 3 juin 2017.

Le journaliste de soulever quelques inquiétudes de la corporation à ce sujet : «Nous tenons à informer l’opinion que le projet de code de la presse qui a été adopté par le Conseil des ministres, ce projet nous est totalement méconnu. C’est une chose à déplorer dans le sens que le ministère de la Culture et de la Communication nous avait fait la promesse (…) avant que le projet du code de la presse ne soit déposé par son ministère auprès du gouvernement, nous allions prendre connaissance. Malheureusement, cela n’a pas été le cas», déplore Mamadou Ibra Kane. Qui espère malgré tout, que cette avancée permettra d’évacuer la question, pour de bon.

«Nous ne connaissons pas le contenu de ce projet de code de la presse. Mais nous en donnons un préjugé favorable. Nous espérons que le projet de code de la presse va coïncider avec le consensus qu’on avait trouvé avec le gouvernement successivement en octobre 2010 et septembre 2016», renchérit-il.

 

Articles connexes

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL