Annonces
Annonces
» » » » » Lutte – Ces chutes spectaculaires qui ont...

Lutte – Ces chutes spectaculaires qui ont tant fait mal*

Ces dernières années, on a assisté à des chutes spectaculaires dans l’arène. Autant par des lutteurs qui ne sont pas cotés rayons célébrités, autant par des champions confirmés. Dans le tas, certaines ont été choisies par rapport à plusieurs facteurs comme les enjeux des combats, la notoriété et rivalité des affiches, etc. Senego qui a tiré ces articles sur le livre à paraître de la lutte sénégalaise « Au-delà des passions et des millions » sert en premier jet Yekini et Balla Gaye 2 (voir par ailleurs). 

Yékini, malgré sa retraite sportive ne pouvait ne pas figurer sur la short-List et trois (3) de ses combats y sont. Pareil pour Eumeu Sène, Balla Gaye 2, Pape Mor Lô, Alioune Sèye 2, Lac de Guiers 2, Tapha Tine, entre autres.

A tout Seigneur, tout honneur
Yékini / Tyson (Mai 2005) : Un Mbotti venu d’ailleurs !

Malgré une première défaite devant Bombardier, Mohamed Ndao Tyson partait à chances égales devant Yékini et une victoire du leader de Boul Falé ne serait pas considérée comme une surprise. Un revers non plus, mais c’est la manière dont Yékini a terrassé Tyson qui a sidéré tout le monde.

Après lui avoir envoyé un uppercut qui a fendu les lèvres de Tyson, Yékini l’oblige au corps à corps. Technique jusqu’au bout des ongles, Yékini fait une prise derrière le nguimb de Tyson qui tentait en ce moment de sortir de l’enceinte. Yékini résiste (Senego) et enclenche par une rotation du pied gauche. Tyson est entraîné par son élan et sa force, esquivés par Yékini, toujours du gauche. Mod’Ndao s’affale sur le ventre, le long du corps avec une bouche ensanglantée ! Le mythe était mort de sa belle mort.

Yékini / Balla Bèye 2 (2009) : Technique et puissance !

Pour leur troisième et dernier face-à- face, Yékini a tenu devant Balla Bèye 2 :
«Cette fois-ci, je l’attraperais et le battrais sans équivoque, pour couper court aux discussions», avait-il dit. A deux reprises, il fait mine d’avoir peur de son adversaire et recule jusque derrière les sacs. Balla Bèye 2, limité tactiquement (Senego) tombe dans le piège et lance une série de coups qui n’atteint pas cible. Pendant ce temps, le sociétaire de Ndakaru a fini d’avoir une bonne prise autour de son nguimb. Il le soulève à mis hauteur et pivote sur lui-même. Déséquilibré, Balla Bèye 2 n’avait plus d’appuis et Yékini en profite pour basculer de toute sa masse sur lui. Waaw ! La chute fut brutale et limpide. Du grand art !

Yékini / Bombardier (2011) : Un géant aux pieds solides

Pour son troisième face-à- face contre Bombardier, il a encore tenu ses promesses, d’une chute claire et sans équivoque. Malmené au début du combat avec deux crochets ravageurs de Bombardier, Yékini encaisse et mûrit son coup. Collé à son adversaire (Senego), il attend que ce dernier tente de frapper pour passer à la vitesse supérieure. Il place sa jambe droite derrière celle gauche de son adversaire qui est déséquilibré. Le caxabal a eu raison de Bombardier qui chute lourdement sur le dos. Oui, Yékini est bien un géant aux pieds solides !

Par Omar Sharif NDAO (Senego)

*Tiré du livre « Au-delà des passions et des millions »

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces