Annonces
Annonces
» » » » Les craintes d’Alioune Sow : « je ne veux...

Les craintes d’Alioune Sow : « je ne veux pas finir comme Khalifa Sall »

2017-05-24T10:59:41+00:0023 Partages

Alioune Sow, maire rewmiste de la commune de Thiès-Ouest, qui prenait part à une cérémonie de sa localité a profité pour dénoncer une « politisation du système ». Selon lui, les décideurs mettent des bâtons dans les roues des opposants.

« Avant’hier, j’ai reçu la lettre que les transporteurs m’ont envoyée pour m’informer que l’Ageroute a réparé les nids de poules au niveau de la gare routière. Cela m’a fait rire, car j’ai adressé plus de cinq lettres au Directeur de l’Ageroute qui sont restées sans suite. Je me suis personnellement déplacé pour le rencontrer, mais il n’a pas voulu me recevoir. Il a suffi que les chauffeurs écrivent pour qu’il y ait une réparation », signale-t-il, dans les colonnes de La Tribune.

Selon lui, devant un tel cas de figure, il est tenu de faire intervenir le conseil municipal avant que ce qui est arrivé au maire de Dakar Khalifa Sall, ne lui arrive.  « Je suis un opposant. Je ne vais pas me mettre à essayer de réaliser des choses qui n’auront pas de traçabilité pour que demain, on me demande des explications. Je risque de subir le même sort que le maire Khalifa Sall, qui a été emprisonné pour des raisons politiques et parce qu’il n’est pas de la mouvance présidentielle », a conclu le maire Alioune Sow.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces