Annonces
Annonces
» » » » » » Le système éducatif va mal, le Cusems...

Le système éducatif va mal, le Cusems menace…

Le système éducatif va mal. « Politisation », « négligence », « favoritisme », « népotisme », autant de maux que les enseignants ont dénoncés. Face à la presse, ce jeudi, le Cusems a voulu alerter l’opinion nationale sur les dangers qui guettent nos écoles, mais aussi, le cas de la fermeture, par les autorités sénégalaises, de l’école Yavuz Selim a été évoqué. 

« Lenteur dans la délivrance des actes, retard de la formation des professeurs titulaires de diplômes spéciaux, la remise en cause de la gestion démocratique, le non recrutement de professeurs: la Fastef a formé 77 professeurs niveau Caem seulement, et 165 professeurs de retour de formation alors que les besoins s’estiment à près de 1488 professeurs toutes disciplines confondus« , une duplicité que dénonce le Cusems, de la part de l’Etat qui, selon eux, « d’un côté, appellent à un apaisement et de l’autre côté pose des actes, des jalons qui sapent cet appel« .

A cet effet, Abdoulaye Ndoye, Sg du Cadre unitaire syndicat des travailleurs du moyen secondaire et Cie de dénoncer la « rupture de l’égalité des enseignants devant la loi avec les détachements, la politisation de la nomination des intendants, la remise en cause du droit à la position de stage pour les enseignants de certains disciplines et la rupture du consensus de Saly avec la prise en compte de sanctions arbitraire pour disqualifier des camarades aspirants à des postes de responsabilités« .

Ainsi, le Cusems, « soucieux de la stabilité de l’espace scolaire, alerte l’opinion sur les risques que cette attitude des autorités fait peser sur le système« . Les syndicalistes, déterminés à mener leur combat jusqu’au bout, attendent du Gouvernement qu’il respecte les accords mais aussi sur l’ouverture « immédiate » de négociations sur l’alignement de l’indemnité du logement. D’un autre côté, ils interpellent l’opinion sur « l’obstination des autorités à vouloir tuer Yavuz Selim, à céder ses biens gratuitement à des tiers…« 

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL