Annonces
Annonces
» » » » Le Directeur général des élections promet de...

Le Directeur général des élections promet de remédier aux manquement liés à la distribution des cartes d’électeur

2017-08-18T23:45:21+00:000 Partages

Le Directeur général des élections, Thiendella Fall a reconnu vendredi, les difficultés rencontrées dans la distribution des cartes d’électeurs lors des dernières législatives, assurant que toutes les dispositions devront être prises pour y remédier.

« Nous reconnaissons les difficultés rencontrées pendant la distribution des cartes d’identité biométrique car nos compatriotes ont peinés à avoir leurs cartes. C’est une réalité mais le résultat, si on s’en prend aux chiffres est réjouissant« , a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse, rapporte l’agence de presse sénégalaise

Thiendella Fall a souligné que des efforts doivent être faits pour que le reste des cartes soient distribué. « Il faut que les prochaines révisions qui engendreront la production de cartes d’identité et d’électeur ne connaissent pas les mêmes difficultés vécues par les Sénégalais« , a-t-il ajouté, indique la même source.

Le Directeur général des élections apportait des réponses suite à la publication du livre blanc de la Coalition gagnante « Mankoo Wattu Senegaal » qui dénonce les manquements notés lors du scrutin du 30 juillet dernier.

Selon lui, la distribution des cartes biométriques a connu des difficultés du fait qu’entre le mois de mars et le mois de juin, des millions de cartes avaient été produites et les commissions ont été débordées.

« Nous avons essayé avec les autorités territoriales d’apporter les éclairages qu’il fallait et c’est pourquoi nous pouvons nous réjouir aujourd’hui que 80 % des cartes soient retirées. A cela s’ajoute le taux de participation de 54 % qui est un record« , a dit M. Fall.

Il indique que ce taux n’a jamais été atteint depuis que l’élection présidentielle et les élections législatives ont été découplées. « Il tournait autour de 35 % et, même en 2012, on n’a pas atteint les 37 %« , a précisé Thiendella Fall.

Il ajoute : « Le taux de participation nous semble honorable pour des élections législatives car, il arrive que les pays à démocratie avancée peinent à avoir ce taux« .

Toutefois, il a salué la décision du Conseil constitutionnel qui a permis à certains citoyens qui avaient des difficultés à retirer leurs cartes à pouvoir voter avec des documents autorisés.

« Nous considérons que le vote est un droit constitutionnel et les difficultés qui viennent de l’administration ne devraient pas constituer un blocage pour le citoyen qui veut exercer son droit« , a soutenu M. Fall.

Annonces
Annonces

5 commentaires

  • leral
    19/08/2017 07:28

    va te faire voir il fallait le faire avant les collections escroc. c’est maintenant que tu parles. vous prenez les gens pour des cons et lorsque vous vous faites insulter vous dites que les sénégalais sont mal élevés. vous n’êtes responsables de quoi que ce soit

  • Alioulom
    19/08/2017 08:32

    Toi tu n’as rien a dire t’es un pauvre type.Si t’avais refuse le diktat du ministre de l’interieur quitte a demissionner tu n’ aurais pas du ternir autant ton image. J’avais appris bien avant que tu n’as jamais ete serieux meme etant commissaire de police. Le chant de gloire de cheikh gueye te sera a jamais refuse…

  • ousin
    19/08/2017 08:54

    Honnêtement tu dois démissionner . Niake diome bakhoul.

  • Pape diop
    19/08/2017 11:06

    Def nguene lu lene nekh 2019 niou dieule lenefi ndax rewmi keneu momouko.
    Et le pays est gouverné par des irresponsables corrupteurs voila koi donc c est à nous de prendre nos responsabilités

  • Manko Taxawu Senegaal briefe les Américains sur l’affaire Khalifa Sall…
    19/09/2017 08:58

    […] problème de distribution des cartes d’électeurs etc. constituent pour eux autant de dysfonctionnements qui ont émaillé ces […]

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL