Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
» » » » » » » » » IAAF: le Sénégal refuse de « livrer »...

IAAF: le Sénégal refuse de « livrer » Massata Diack à la justice française

2017-03-08T18:11:04+00:0040 Partages
Annonces

Lamine Diack, impliqué dans une scabreuse affaire de corruption présumée à la Fédération internationale d’athlétisme (Iaaf), révèle Libération, a le soutien de ce pays, le Sénégal.  Après que Paris a envoyé une commission rogatoire, Dakar refuse de se plier pour livrer Massata à la justice française.

Ce soutien indéfectible du Gouvernement du Sénégal à Lamine Diack s’allonge à son fils, Massata, visé par la même procédure. Mais cette fois-ci, prolongée en lieu et place de la corruption à l’ouverture d’une information judiciaire visant les attributions des Jo Tokyo 2020 et Rio 2016.

Le journal précise que «le Parquet financier de Paris a émis un mandat d’arrêt international aux fins de mettre la main sur Massata Diack pour audition».

Mais note le canard Dakar, sa ville de naissance où il se trouve depuis le début de cette affaire, a mis le coude sur le dossier et ne compte pas se plier aux injonctions de la justice du pays de Marianne. La bataille judiciaire dans cette affaire ne fait, alors, que commence

Articles connexes

4 commentaires

  • charles
    08/03/2017 18:30

    HA ET POURQUOI L’ARRESTATION DE KHALIFA SALL,ALORS QUE L’ETAT PROTEGE UN VAYOU.IL DOIT REPONDRE C’EST UN VOLEUR.

  • charles
    08/03/2017 20:14

    MAIS LE SENEGAL NE RESITERA PAS LONGTEMPS POUR LE LIVRER A LA FRANCE.POURQUOI PAS S’IL DIT NE RIEN VOLER.

  • charles
    08/03/2017 20:15

    LE SENEGAL NE RESTERA PAS LONGTEMPS

  • moudou
    08/03/2017 23:00

    yow ak sa baye akh Laye wade molne dal, t yn nekla brom mociyfanane

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces