Annonces
Annonces
» » » » » » Football: Portrait d’Ismaïla Sarr, le...

Football: Portrait d’Ismaïla Sarr, le diamant brut des Lions du Sénégal

Tout juste transféré du FC Metz au Stade Rennais pour la coquette somme de 17 millions d’euros (11,1 milliards FCFA), le jeune prodige sénégalais Ismaïla Sarr (19 ans, 8 sélections) a impressionné pour son premier exercice en Ligue 1 française avec les Grenats la saison écoulée. De quoi envisager un avenir radieux pour ce milieu de terrain offensif aussi complet que polyvalent.

Véritable poison pour les défenses adverses, ses dribbles, sa vitesse, sa percussion et sa justesse technique, mêlés à une élégance rare, devraient faire du néo-rennais une valeur sûre au cours des prochaines années.

Le jeune Lion de la Téranga, désormais 4ème joueur le plus cher de l’histoire du football sénégalais, s’inscrit dans la longue lignée des stars africaines révélées par le club lorrain dans un registre qui ne manquera pas de rappeler ses illustres compatriotes Papiss Cissé, Sadio Mané, Diafra Sakho, Mamadou Niang, le capitaine des Eperviers du Togo Emmanuel Adebayor ou encore le grand Jules Bocandé ancienne vedette du FC Metz des années 80.

Fils d’Abdoulaye Sarr, Ismaïla a débuté sa carrière au Sénégal chez l’AS Génération Foot. Le natif de Saint-Louis (Sénégal), surnommé «Speedy Iso» dans son quartier des Eaux-Claires où il a grandi, en référence à son impressionnante pointe de vitesse, a très tôt fait étalage d’un talent certain au sein du prestigieux centre de formation sénégalais.

Attiré par le jeune prodige et flairant le bon coup, le FC Metz, tout juste promu en Ligue 1 la saison dernière, a obtenu la signature du jeune milieu offensif en juillet 2016. Le talentueux Sarr n’a pas tardé à faire étalage de toute l’étendue de son talent en produisant une saison pleine avec 33 apparitions au compteur, 5 buts et 6 passes décisives lors de l’exercice 2016-2017.

Devenu international le 3 septembre 2016 face à la Namibie (à Dakar, victoire 2-0 en éliminatoires de la CAN 2017), un an après avoir disputé la Coupe d’Afrique des moins de 23 ans alors qu’il n’en avait que 17 printemps, le surdoué sénégalais est désormais régulièrement appelé en sélection par Aliou Cissé. L’ancien pensionnaire de Génération Foot et du FC Metz a également disputé la dernière grande messe africaine au Gabon à seulement 18 ans, en tant que benjamin de l’équipe et de tous les joueurs de la compétition.

Désormais, c’est du côté du Stade Rennais que se jouera l’avenir du transfuge du FC Metz qui ne cesse de surprendre par son talent, sa détermination et sa grande maturité.

Pourvu que Christian Gourcuff, son nouveau coach au sein de la prestigieuse écurie bretonne, lui accorde sa pleine confiance en vue des prochains rendez-vous des «Rouge et Noir» afin que le jeune sénégalais confirme son incroyable talent.

Ismaïla Sarr pourrait bien devenir l’incarnation de cette jeunesse sur laquelle la sélection sénégalaise compte s’appuyer pour construire ses futurs succès … Espérons pour lui qu’il puisse dès cet exercice poser la première pierre …

avec Orange Football Club

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • BA seydi
    24/09/2017 18:57

    ismaila sarr n’est pas le fils de ablaye sarr ancien sélectionneur des lions, mais fils de ablay sarr surnommé narre gaddeu ancien joueur de la linguere de saint louis.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces