Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » Diamil Faye, président du Gfc: « La...

Diamil Faye, président du Gfc: « La Fédération gère le football à son nom »

2017-08-03T16:57:47+00:000 Partages

Diamil Faye,  président du Guédiawaye FC, juge « illégale » la tenue de l’assemblée générale de la fédération sénégalaise de football(Fsf). Une rencontre qui aura lieu le 12 août prochain.


Diamil Faye a, à travers une attitude sûre, précisé qu’il n’a pas jeté l’éponge et encore arrêté de réfléchir pour le devenir du football national. Le président du Guédiawaye Fc, indique que tout le monde a intérêt que « le football sénégalais avance ».

« Il est vrai que la Solution a décidé de ne pas avoir de candidat et de ne soutenir aucun de ceux qui ont déclaré leur candidature mais cela ne veut pas dire que les activités vont s’arrêter », a-t-il commenté.


Appelé à analyser la situation actuelle du football national, cet expert dans la gestion sportive et dans l’organisation des événements sportifs, a laissé entendre qu’il faut accepter que le football sénégalais a pris un sérieux retard.

« Nos devons accepter que le football a évolué alors qu’au Sénégal, on continue à le gérer comme si on était dans les années 80 », a estimé le Conseiller spécial de la candidature de Paris à organisation des Jeux olympiques de 2024.


Selon Diamil Faye, le football national souffre de plusieurs maux qui ont pour noms « la faiblesse des ressources humaines, les problèmes de gouvernance et l’application des textes ».

« Il y a aussi un problème de moyens financiers et des difficultés infrastructurelles », a-t-il noté.  « Sans l’application correcte des textes et la mise à disposition de ressources humaines, on risque de faire du surplace », a-t-il dit, appelant à mettre les règles de transparence dans la gestion des fonds alloués par l’Etat et les instances internationales que sont la Fifa et la Caf (Confédération africaine de football).


« La Fédération gère le football à son nom », a-t-il insisté, s’interrogeant sur le circuit emprunté par les fonds remis par l’instance dirigeante du football mondial.


Des présidents de club, des anciens internationaux, des techniciens de football et des personnes ressources ont lancé en avril dernier un collectif appelé « La Solution » qui se dit prête à apporter son expertise pour la bonne marche de cette discipline.

 

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces