Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » Désenclavement de la Vallée du fleuve : La...

Désenclavement de la Vallée du fleuve : La construction du pont du Djoulol avance à grands pas

2017-03-08T19:52:17+00:0029 Partages
Annonces

La construction du pont du Djoulol avance à grands pas. Le premier questeur à l’Assemblée nationale et ses collègues du département de Kanel y ont effectué une visite, il y a de cela quelques semaines, en prélude à la tournée économique du président de la République dans la zone. Selon Daouda Dia, la concrétisation de cette vieille doléance va contribuer à désenclaver l’intérieur du pays et à valoriser davantage les potentialités agricoles de la zone.

Selon Le Soleil, C’est à pas de charge que le premier questeur à l’Assemblée nationale, Daouda Dia, a visité l’état d’avancement des travaux du pont du Djoulol dans le département de Kanel qui traverse le bras de fleuve Sénégal, situé entre Windou Bosséabé et Ganguel Soulé. Le député était accompagné d’une forte délégation composée de ses collègues Seydou Diallo, Mariame Kane, Mamadou Sadio Diallo, du conseiller économique social et environnemental (Cese), Alassane Mbaye Thiam, du haut conseiller des collectivités locales (Hcct), Saphiatou Ba, entre autres. Sur place, techniciens et ouvriers de l’entreprise qui a gagné ce marché sont à pied d’œuvre. Après avoir achevé les appuis intermédiaires, ils en sont à la phase des culées, c’est-à-dire les fondations profondes qui constituent, selon un ingénieur d’ouvrage d’art, la plus grosse partie du travail. « Normalement, nous ne devons pas travailler un dimanche. Mais c’est en perspective du délai de livraison prévu en juin que nous sommes là sur le chantier », explique-t-il. Après cette phase, ils vont attaquer les semelles, les poteaux et les chevêtres. Près de 45 % des travaux ont été exécutés, ajoute notre interlocuteur.

À l’issue de la visite, le premier questeur de l’Assemblée nationale a exprimé toute sa satisfaction par rapport à l’état d’avancement du chantier. « C’est un pont qui va à la fois désenclaver le « Daandé Maayo », mais qui nous permettra d’exploiter les terres cultivables qui sont de l’autre côté de Djoulol », déclare-t-il. Pour lui, cet ouvrage va faciliter davantage le rapprochement entre le « Daandé Maayo » et le « Diéri ». Exprimant toute sa gratitude et toute sa reconnaissance au chef de l’État qui a offert ce « merveilleux cadeau » aux habitants du département de Kanel, il rappelle que c’est une vieille doléance du « Daandé Maayo » qui date pratiquement de 60 ans. « Il fut un temps, les gens n’y croyaient plus ; mais aujourd’hui, c’est une réalité », se réjouit M. Dia. Avec la réalisation de ce pont, l’île à Morfil sera désenclavée puis électrifiée.

2 commentaires

  • Xalasss
    08/03/2017 20:16

    Les ponts nedou ko bandoum.

    Macky dans ces regions, ya pas de cartes d’electeurs.

  • mamadou
    08/03/2017 20:26

    de grce on est juste des sngalais tout court

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces