Annonces
Annonces
» » » Crise scolaire: Prélèvement sur les salaires du...

Crise scolaire: Prélèvement sur les salaires du mois de mai

L’état avait prévenu les camarades de Mamadou Lamine Diante sur une possible ponction sur les salaires des enseignants grévistes. Les coupures effectives depuis ce fin du mois, sont comprises entre 15.000 et 100.000 francs cfa.

Les premiers enseignants qui se sont rendus dans leur banques respectifs pour pour percevoir les salaires du mois de mai, ont eu à constater une réquisition. Interrogé dans Walf Quotidien, Mamadou Lamine Diante confirme l’effectivité des prélèvements:« Les sommes délestées vont de 15 mille à 100 mille francs cfa. On note maintenant des réquisitions un peu partout dans le pays« . Des sanctions qui témoignent encore une fois de l’échec des négociations qui durent depuis des mois. Les enseignants dénoncent une illégalité et un abus de pouvoir de la part du gouvernement.

Toutefois, le Grand cadre et le Cusems ne comptent pas reculer, et comptent dérouler un nouveau plan d’action, au détriment des milliers écoliers du Sénégal. Les syndicats ont fait savoir dans un communiqué parvenu à la presse, une prolongation du mot d’ordre de gréve, la poursuite de la rétention des notes, le boycott des compositions du second semestre ainsi qu’une gréve totale de 48 heures, ce jeudi et vendredi. Pour tenter de mettre fin à cette crise scolaire, des organisations de défense des droits de l’homme et certains chefs religieux comptent mener une médiation entre les deux parties.

Annonces
Annonces

18 commentaires

  • paco diouf
    31/05/2016 09:46

    boul fatè dagalé sa koyou bayy

  • kheus
    31/05/2016 10:01

    paco deut way mais nak nio faar ce serigne mbaye Thiam nai rien kun????

  • Dikha
    31/05/2016 10:13

    Seul dieu peut ns payer .malheureusement au senegal bcp de gens ignorent la valeur du savoir.

  • Dikha ndiaye
    31/05/2016 10:22

    Seul dieu peut ns payer malheureusement au senegal bcp de gems ignorent la valeur du savoir.

  • beuz
    31/05/2016 10:58

    Il faut meme couper les salaires.no pain no gain.

  • thiam
    31/05/2016 11:03

    les enseignant ne seront jamais satisfait c’est seulement qu’au Sénégal qu’on assiste a un tel desordre pour moi c bien fait de la part du ministre , kouy xol kila tané do meusssa sant yalla et c le cas de nos enseignants qui au lieu d’aller faire des recherches passent tous leurs temps a faire des grève, le baisse de niveau qu’on parle commence par eux méme que serait l’avenir des élèves si a chaque fois le quart du programme scolaire né jamais achevé

  • lamba
    31/05/2016 11:13

    C’est de la merde d’être enseignant dans ce pays dirigeai par des vayoux. Il y bcps de nafic au senegal. Ces faux politiciens j’ai en vu de vomir. Pas de respect aux enseignants ou va le senegal?

  • KANYSAF
    31/05/2016 11:14

    le problême est simple il faut renvoyer tous ces tintins de soit disant enseignents et privatiser l école en octroyant une subventions aux écoles privées pour permettre aux gens qui n ont pas de moyens d être pris en charge.
    Ces faux enseignants peuvent aller cultiver la terre de leur grand parents.
    Arriviste yi guéne done

  • Paco
    31/05/2016 12:51

    QUE VOULEZ VOUS VOUS REFUSER DE TRAVAIL ET VOUS VOULEZ ÊTRE PAYE VOUS SAVEZ PERTINEMENT QUE CEST TRÈS NORMAL QUONT VOUS COUPE SI REELEMENT DÉTERMINER A SACRIFIER L AVENIR DES ENFANT VOUS DEVAIENT MÊME AVOIR HÔNTE DE VOUS PRENSENTER DEVANT LES BANQUE

  • Malik Barry
    31/05/2016 13:44

    Essayez de temporiser vaut mieux mettre en avant un dialogue sincère tout va se régler

  • Anonyme
    31/05/2016 14:03

    Essayez de calmer les choses c’est mieux jusqu’ la fin des examens au moins au lieu de jeter de l’huile sur un feu dj ardent L’tat doit respecter ses engagements au lieu de tergiverser et d’employer la force !!!

  • charles
    31/05/2016 17:22

    Le président ne respecte pas les engagements et il va punir toute personne qui reclame sa paie. Ok président

  • cherif
    31/05/2016 18:34

    moi j pense que l’Etat doit respecter ses engagements, le problème est simple au lieu de verser des milliards dans l’arène,la priorité c ‘est l’éducation

  • Paco
    31/05/2016 19:21

    Toute revendication est légitime mais penser au enfants maintenant les enseignants ne sont pas les seul fonctionnaire de l’état pour quoi voulez vous être paye pour est que vous ne voulez pas travail j’aurai compris que a chaque fois que vous faites grève vous rester dans vos établissement mais non vous êtes percer de faire grève pour aller faire autre chose sois du khar matte

  • Mamadou diop
    31/05/2016 21:28

    Très bien joué. Trop c’est trop. Fin de la récréation. Ils sont les mieux lotis dans la sous région. Ils sont seuls à être tout le temps en grève. Ce sont des irresponsables. Il faudrait penser à une formule de subvention de l’enseignement privé. Sinon, avec ces irresponsables, ce sera la dégringolade continue. Il ne pense que « ARGENT »

  • boy djiné
    31/05/2016 21:51

    foutaises..moi je ne suis pas contre les ponctions de salaire et c très normal… mais qu’on coupe le salaire de tout travailleur agent de l’État ki fait la grève. ce serait OK plus juste. Chak fois kon parle de ponction d salaire c les enseignants et les sénégalais sont des naafekhs .dougnou até deugue mouk

  • Mod
    31/05/2016 22:13

    En vous entendant parler on sait que vous êtes des ignorants.Un pays ne peut pas se développer sans un système éducatif et un système de santé performant.
    Les enseignants sont en gréve depuis un bon nombre temps pour un seul et unique point;respect des accords signés par les ministères concernés et le président de la république.
    Demain les médecins seront en gréve. Un seul et unique point:respect des accords.
    Nous sommes dirigés par des gens qui n’ont pas d’ambition pour ce pays.Ils utilisent la machine de l’état contre une population noble dont leur seule arme est la craie ou leur blouse blanche.
    Tout senegalais doit avoir peur pour l’avenir de ce pays.Nous sommes mal gouvernés.

  • ndiacks
    02/06/2016 23:41

    Wi de vré ignoren é c domage dé gen ki non rien compri é nessaye mêm pa de comprendre kil ferme leur gueule enseignan mo diangal sène baye wola sène yaye wola sène mak wola sène rak enseignan mo yoré sène keuryi kone silence

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces