Annonces
Annonces
» » » » Christophe Bigot magnifie l’exemplarité du...

Christophe Bigot magnifie l’exemplarité du vivre ensemble sénégalais

L’ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot, a salué mardi le fait que la coïncidence entre la Pentecôte et le jeûne musulman a été « une occasion de rappeler à tous l’exemplarité du vivre ensemble sénégalais« .

« Cette année, le Ramadan, mois saint par excellence pour les musulmans, coïncide avec la Pentecôte, fête chrétienne concluant le temps pascal’’, a-t-il rappelé à l’occasion d’un « ndogou » (wolof) ou « Iftar » (arabe), le repas du soir qui marque la rupture du jeûne musulman, organisé à sa résidence, à Dakar.

Ce repas du soir, le second organisé par l’ambassade de France, a été marqué par la présence de l’artiste-musicien Baaba Maal et son orchestre.

Le diplomate français a rappelé que le week-end dernier, des milliers de fidèles chrétiens se sont réunis pour célébrer la Pentecôte à Popenguine. « Ce moment a été l’occasion de rappeler à tous l’exemplarité du vivre ensemble sénégalais« , a magnifié Christophe Bigot.

« La présence d’une délégation musulmane à Popenguine, les différentes interventions pendant le pèlerinage ainsi que les encouragements que de nombreux musulmans ont eu à l’égard des pèlerins sont hautement symboliques et montrent à tous que les valeurs d’échanges, de dialogue et de partage sont au cœur de la nation sénégalaise« , a-t-il fait remarquer.

Sur l’organisation de ce repas du soir, il se dit « sensible, comme chacun qui depuis une dizaine de jours, se promène dans les rues de Dakar à l’heure de la rupture du jeûne, par l’élan de solidarité qui y règne« .

« De nombreux +ndogou+ sont organisés, en famille, entre amis ou inconnus, chez soi comme dans la rue, afin que personne ne soit seul pour rompre le jeûne. C’est pour moi un honneur de s’inscrire dans cette tradition en vous conviant ici, à la Résidence, à l’occasion de cet +Iftar+« , a-t-il dit.

Le diplomate français a rappelé qu’il s’agit d’une initiative qu’il avait imaginée l’année dernière en arrivant à Dakar, à la mi-juin, au début du Ramadan, en souvenir des années qu’il a passées au Liban.

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • 7Pisphinx
    07/06/2017 00:54

    C’est un bon diplomate. J’aime bien ces interventions et il a une passion pour le Sénégal

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL