Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » » » Pape Alassane Mbaye, fils de Mbaye Dondé...

Pape Alassane Mbaye, fils de Mbaye Dondé magnifie l’unité de la famille de Maodo

2017-03-16T19:19:03+00:000 Partages

Le fils de Mbaye Dondé, affligé par la distribution de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy, ce mercredi, s’en remet à Dieu. Tafsir Alassane Mbaye communément appelé Pape Alassane Mbaye, depuis Tivaouane, au téléphone de Senego, a levé un coin du voile sur la vie et l’oeuvre de Al Maktoum.

Pape Alassane Mbaye a beaucoup appris du défunt Khalife des Tidianes grâce aux retrouvailles de Keur Dieumbe. Un lieu de communion entre le guide spirituel et les disciples.

«A l’état civil, souligne-t-il, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy, mais de Serigne Babacar Sy, nous tenons que le mystère enveloppe le nom de Serigne Cheikh. Parce qu’il est venu au monde avec une écriture au front, Cheikh Ahmed Tidiane, en référence, à son homonyme, fondateur de la confrérie  Tidianiya».

A l’en croire, «l’affection qu’il y avait entre le fondateur de la Tidianya et le prophète se retrouvait entre Al Maktoum et le prophète. La valeur numérique du prophète Mouhamed est de 92 et Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy a vécu 92 ans».

Toutes choses qui lui font indiquer que ce fils de Serigne Babacar Sy et de Sokhna Astou Kane est un érudit de dimension exceptionnelle. «Et mon père El Hadj Mbaye Dondé Mbaye a beaucoup participé à la vulgarisation de son œuvre».

Le fils de Mbaye Dondé dit être confiant quant à l’unité de la famille de El Hadj Malick Sy. «Mieux, brandit-il preuve à l’appui, on a vu aujourd’hui (Ndrlr: jeudi) son fils, Serigne Moustapha Sy venir prendre son père pour accueillir les hôtes dans la maison mortuaire. Une maison construite par Serigne Babacar Sy.

La différence d’âge entre Al Amine et Al Maktoum est de deux ans. Et des enseignements des anciens, soutient Pape Alassane Mbaye, trois frères dont la différence d’age est minime vieillissent ensemble ».

Au total, Al Maktoum fut un grand opérateur économique, actionnaire majoritaire, à l’époque, à la Sococim. Il fut également un grand cultivateur dont les champs s’étendaient à Médina Kouleul dans le Saloum, région de Fatick, à Taïba devenue Ics.

 

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL