Véhicules Administration publique : 500 milliards Fcfa gaspillés par Macky Sall et Me Wade entre 2000-2019…

Selon « plusieurs études et enquêtes commanditées par l’autorité », l’État a acquis 20 mille voitures entre 2000 et 2019. Le montant de la facture est estimé à 500 milliards de francs Cfa.

Annonces

Le Soleil qui donne ces chiffres dans son édition de ce mardi 23 avril, dans le cadre d’un dossier sur le projet de réduction du train de vie de l’Administration publique, indique que le rythme d’acquisition des véhicules en question, ces vingt dernières années, se chiffre chaque année à 1000 unités payée 25 millions chacune.

« Avec cette enveloppe, combien d’universités, de lycées, d’écoles, de postes de santé etc., auraient pu être construits ? Inutile de faire le calcul ! », s’indigne l’auteur de l’article, qui dénonce un « gâchis sidérant ».

Et ce n’est pas tout. « Il ressort des mêmes études que la durée de vie moyenne d’un véhicule (de l’Administration) est de trois années ; cinq fois moins qu’un véhicule privé, qui est de quinze années. C’est dire que l’État est obligé de renouveler son parc automobile tous les trois ans », signale Le Soleil.

Le journal explique ce gaspillage par trois facteurs : « primo, l’absence totale d’effort pour l’entretien de ces biens publics de la part des affectataires ; secundo, l’utilisation des véhicules administratifs à des fins privées ; tertio, la cannibalisation fréquente et persistante, pour dire le moins, des véhicules administratifs pour équiper des véhicules privés », rapporte Seneweb.

Annonces

(10) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Futur leader

AVEC GUEUM SA BOPP LE TRAVAIL CONTINUE
AVEC LES MÊMES OBJECTIFS POUR UN VRAI CHANGEMENT
CAR NOUS AVONS UN SYSTÈME POLITIQUE ANCIEN À REFORMER
PAR DU SANG NEUF ANIMÉ D’UNE RÉELLE VOLONTÉ POLITIQUE

    papi

    lol yéne xana séne texte bii daniou léne ko diangal pour nguéne kayy récité mayy léne niou wayy ak bougane

Momar samb

l argent que l etat finance a deq personne qui n ont aucune qualification ont doit organiser les mécanicien tolier peintres électriciens en Gie et chaque GIE un ministere pour l entretien des vehicules ppur moi la DER doit être utilisé mais ont ne finance pas quelqu un qui n a pas de qualification et deguerpir des gens qualifies pour augmenter le chomage

    papi

    saway la DER est mise en place pour financer tous les jeunes ou femmes qui ont un projet le financement ne nécessite pas une qualification juste que le projet doit être réalisable et rentable aussi les personnes qui n’ont pas de diplôme font parties du Sénégal et le fait de ne pas avoir de diplôme ne signifie pas qu’on est pa

    papi

    qu’on n’est pas qualifié

diaz

Comment pouvons-nous avoir une république si nous ne sommes pas capable de gérer l’argent public
La plupart de ces administrés font des surfacturations à l’État, nous vivons dans un pays de voleurs et d’incapables.
Ce ne sont que des profitards cependant une partie de la population vie dans la misère totale.
Honte au gouvernement

Malick Diallo

Au.senegal.cest.gaspillages.lafricain.est.maudie.depuis.1960.cest…
Gaspillage.le.senegal.est.a.genou..pauvre.nos.enfants.cest.le.partage.du.gataux..cest.gent.la.sont.dejas.riche…mes.demain.la.tombe

SIMON

Cheu te te te te te te .Esque c gens là pense aux autres compatriots pauvres..Nonn….c immoral..

Diène

Du n’importe quoi de la mascarade de l’injustice mais Dieu jujera

keba kanoute

C est les cout du developement ne fatigue pas les senegalais de connerie

Leave a Reply to Futur leader