Trafic de visas : Démantèlement d’un nouveau réseau à Keur Massar
PUBLICITÉ

Trafic de visas : Démantèlement d’un nouveau réseau à Keur Massar

Encore un réseau de trafic de passeports diplomatiques, après celui impliquant des députés de la mouvance présidentielle. La gendarmerie vient de démanteler un vaste réseau de trafic de visas à Keur Massar.

Les faussaires utilisaient de faux cachets des ministères des Affaires étrangères et de l’Économie pour faire voyager des Sénégalais vers l’Espagne, le Portugal et la France.

Selon L’Observateur qui donne l’information dans sa parution du jour, S. D. Seck, un professeur de philosophie à la retraite, et un agent immobilier nommé Ibra Fall ont été arrêtés. Le présumé cerveau a fui en Europe.

Les pandores ont saisi plusieurs autres documents, dont des fausses attestations de congé, des faux bulletins de salaire, 67 relevés de comptes bancaires fictifs, 17 fausses attestations d’assurances.

Aussi, 11 candidats à l’émigration réclament aux faussaires 1,650 million de Fcfa. Les candidats à l’émigration voyageaient avec le titre d’Inspecteurs du Trésor, d’infirmiers d’État, d’ingénieurs agronomes ou d’informaticiens avec matricule de solde.

Répondre à Baol baol Annuler la réponse

5
PUBLICITÉ

1 commentaire

  1. Baol baol

    Khayna ñom Wa APR lañou

Répondre à Baol baol Annuler la réponse